OM : Tameze, Bakayoko… Encore des rumeurs bidons

OM : Tameze, Bakayoko… Encore des rumeurs bidons

En quête de nouvelles recrues pour renforcer l’équipe d’Igor Tudor, Pablo Longoria brouille un peu les pistes du côté de l’Olympique de Marseille durant ce mercato estival.

Alors que la préparation estivale bat son plein, le club phocéen s’apprête à retrouver les terrains pour les matchs amicaux de pré-saison. Dès la semaine prochaine, l’OM affrontera effectivement Marignane Gignac puis Norwich pour lancer l’exercice 2022-2023. Des premières rencontres qui seront suivies avec attention par tous les supporters marseillais, vu qu’Igor Tudor y effectuera ses premières sorties en tant que remplaçant de Jorge Sampaoli. Lors de ces premiers rendez-vous, le coach croate devra composer avec un groupe assez restreint, vu que Marseille a plus perdu de joueurs, comme Kamara, Harit, Saliba ou Mandanda, que recruté durant ce mercato d’été. Hormis la venue d’Isaak Touré et le retour de prêt de Samuel Gigot, l’OM n’a pas trop injecté de sang neuf dans son groupe. 

« Les priorités sont différentes désormais avec Tudor »

Pourtant, les rumeurs autour du club phocéen pullulent depuis l'ouverture du marché des transferts. Ces dernières heures, les noms d’Adrien Tameze (Hellas Vérone) et de Tiémoué Bakayoko (Chelsea) sont sortis. Selon les rumeurs, le premier aurait récemment eu Tudor au téléphone pour évoquer une éventuelle arrivée à Marseille, les deux hommes se connaissant parfaitement depuis leur saison commune à Vérone en Série A. Concernant l’ancien joueur de Monaco, il se verrait bien à l’OM afin de relancer sa carrière après ses passages compliqués à Chelsea et à Milan. Mais il n’en sera rien pour Tameze et Bakayoko, vu que selon Alexandre Jacquin, ces deux pistes ne sont pas d’actualité au Vélodrome. « Aujourd’hui, l’OM ne s’intéresse ni à Tameze, ni à Bakayoko. Le club marseillais a un temps pensé au second nommé, mais c’était lorsque Sampaoli était encore là. Les priorités sont différentes désormais avec Tudor », explique le journaliste sportif de La Provence, qui avoue donc que Pablo Longoria planche sur d’autres dossiers, et notamment en attaque et en défense.