OM : Steve Mandanda au placard, il est sous le choc

OM : Steve Mandanda au placard, il est sous le choc

Icon Sport

Capitaine historique de l’Olympique de Marseille, Steve Mandanda est devenu un remplaçant aux yeux de Jorge Sampaoli dans la cité phocéenne.

En effet, l’entraîneur argentin privilégie Pau Lopez à Steve Mandanda depuis une dizaine de matchs. L’ancien capitaine de l’OM ronge son frein sur le banc, et cette mise à l’écart lui a valu une absence dans la liste de Didier Deschamps pour le Final 4 de la Ligue des Nations avec l’Equipe de France. Autant dire que pour Steve Mandanda, la période actuelle est difficile à vivre. En attendant de connaître le choix de Jorge Sampaoli dans les buts pour la réception de Lorient dimanche soir à l’Orange Vélodrome, le gardien de l’Olympique de Marseille reçoit des témoignages de soutien. Dans une interview accordée à RMC, son ancien coéquipier Baptiste Aloé n’a pas caché qu’il était relativement choqué de voir un monument tel que Steve Mandanda relégué au rôle de doublure dans son club de toujours.

Mandanda incompatible avec les idées de Sampaoli ?

« Steve Mandanda est quelqu'un qui est très fort dans tous les domaines. Quand j'étais ramasseur de balles, il était déjà dans les cages et là il est encore là. Je l'apprécie beaucoup en tant que personne. C'est une situation compliquée pour lui mais je pense qu'il va réussir à redresser la barre. Il y est toujours parvenu. C'est sûr que ça m'affecte parce que c'est un super gardien et quelqu'un de super important dans un vestiaire. Il ne parle pas beaucoup mais il est très écouté. Peut-être qu'il ne colle pas aux idées du nouveau coach, qui fait des choix » a confié le défenseur formé à l’Olympique de Marseille, lequel a joué quelques matchs avec les professionnels aux côtés de Steve Mandanda sous les ordres d’un certain Marcelo Bielsa. Reste maintenant à voir si Jorge Sampaoli maintiendra sa confiance à Pau Lopez malgré la défaite à Lille avant la trêve internationale ou si le bouillant coach argentin sera tenté de relancer Steve Mandanda.