OM : Silence total ou hold-up, le rachat de Marseille c'est fou !

OM : Silence total ou hold-up, le rachat de Marseille c'est fou !

Photo Icon Sport

Frank McCourt ne devrait plus tarder à recevoir une offre de rachat de l'Olympique de Marseille. de la part de Mourad Boudjellal et Mohamed Ajroudi.

Les supporters de l’OM s’attendaient à un nom beaucoup plus ronflant concernant la banque en charge de négocier avec le propriétaire du club phocéen. Mais c’est à la banque d’affaires Wingate que Mohamed Ajroudi et Mourad Boudjellal ont donné mandat de discuter avec Frank McCourt et de faire une offre initiale de rachat. Sur le fond du dossier, cela ne change pas grand-chose, et qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse, d’autant plus que l’AFP a annoncé mardi soir qu’une banque d’affaires internationale était également dans la boucle. Cependant, après dix jours d’une communication énorme et spectaculaire, du côté du duo Ajroudi-Boudjellal on est rentré dans le rang. Car c’est une évidence, le spectacle offert la semaine passée n’a pas aidé les intérêts des candidats au rachat de l’Olympique de Marseille, Jacques-Henri Eyraud et Frank McCourt étant obligés de monter au créneau pour rappeler que le club phocéen n’était pas à vendre, histoire de calmer tout le monde. « Maintenant le processus d'acquisition va être silencieux. Parler trop tôt braque la partie adverse, et c'est normal. Il faut maintenant beaucoup plus de confidentialité », a précisé un proche du dossier à l’Agence France Presse, preuve d'un tournant stratégique.

Mais bien évidemment, pour un communicant aussi « grande gueule » que Mourad Boudjellal, il est très dur de se taire et de ne pas réagir à la moindre information sur la reprise de l’Olympique de Marseille. Et dans la soirée, via Twitter, l’ancien président du RC Toulon a relayé un clip de la chanson de Louis Chedid intitulé « Hold-Up ». Pour ceux qui ne connaissent pas cette composition, on peut s’inquiéter, car l’œuvre du père de M raconte l’histoire d’un braqueur de banque qui se fait tuer après un coup raté en refusant de se rendre à la police. De quoi laisser libre court aux interprétations sur le possible rachat de l’OM, dont l’analyse commence à ressembler à un jeu de piste avec ses pièges et ses vrais indices. L'été va être passionnant du côté du club phocéen, alors même que jamais le club n'avait avancé aussi sereinement au mercato ces dernières années.