OM : Sanctionné par l’UEFA, Longoria redoute le Classique

OM : Sanctionné par l’UEFA, Longoria redoute le Classique

Surveillé par les commissions de discipline en France et en Europe, l’Olympique de Marseille n’a plus le droit à l’erreur. Le moindre débordement pourrait coûter cher. D’où la lettre du président Pablo Longoria qui s’est adressé aux supporters avant le Classique.

Une nouvelle sanction est tombée pour l’Olympique de Marseille, annonce L’Equipe. Après les incidents du match d’Europa League contre Galatasaray (0-0) le 30 septembre, la commission de discipline de l’UEFA a infligé une amende de 8 000 euros au club phocéen, ainsi que la fermeture de la tribune Nord pour le prochain match à domicile, soit la venue de la Lazio Rome le 4 novembre. Et la note pourrait s’alourdir en cas de récidive en Ligue 1. Pablo Longoria le sait, l’OM est dans le viseur des instances en raison des différents débordements cette saison.

C’est pourquoi le président marseillais s’est adressé à ses supporters avant le Classique dimanche soir. « Je sais que beaucoup d’observateurs auront les yeux rivés sur vous, sur nous. Ce match est donc l’occasion de montrer au monde entier à quel point notre stade est beau, à quel point vos tifos et vos chants peuvent sublimer ces instants, a encouragé le dirigeant dans une lettre. Nous pouvons vivre une grande fête de football. Vous allez pouvoir jouer le rôle du 12e homme, cela peut transcender l’équipe, cela lui permet de jouer avec le cœur et d’espérer un résultat favorable. Je veux tout faire pour que cet instant reste un instant de football et rien qu’un instant de football. »

« S’il devait arriver le moindre incident... »

« Tout le monde nous a prévenus. S’il devait arriver le moindre incident, nous pourrions être très sévèrement sanctionnés, a-t-il ajouté sur le site officiel du club. La semaine dernière une simple boulette de papier jetée sur le terrain a incité l’arbitre à faire arrêter la rencontre. Dimanche prochain, l’arbitre n’hésitera pas à être tout aussi intransigeant à notre égard. Habitués des virages Nord et Sud, des tribunes Ganay et Jean Bouin, je vous demande à tous et sans distinction de tout faire pour convaincre et inciter vos adhérents, vos amis, vos collègues à participer de la plus belle des manières à ces instants. C’est cela qui donne la passion à ce club. Je vous remercie chaleureusement. » Sans surprise, les fans parisiens sont interdits de déplacement au Vélodrome.