OM : Sampaoli le balade, il ne comprend rien

OM : Sampaoli le balade, il ne comprend rien

Très exigeant en ce qui concerne l’équipe qu’il souhaite avoir, Jorge Sampaoli dicte le tempo du mercato.

Si les supporters sont aux anges par rapport aux efforts effectués, l’Argentin n’est pas satisfait. En pointe, mais aussi au poste de latéral droit, où Pablo Longoria n’arrive toujours pas à finaliser l’arrivée de Pol Lirola. Ni celle de Daniel Wass d’ailleurs. Résultat, le coach de l’OM est obligé de bricoler et a sollicité Valentin Rongier pour un poste hybride en attendant un spécialiste du genre. Pas de quoi faire sauter de joie l’ancien joueur du FC Nantes, qui aura certainement du mal à avoir du temps de jeu cette saison, mais avoue qu’il est un peu perdu dans ce système. 

« C’est un petit peu compliqué pour moi d’occuper ce poste, avec deux positions en une. Quand on défend, je me situe comme un latéral droit et quand on a le ballon, le coach me demande d’être dans l’entrejeu. Ce sont différents repères. Le plus dur c’est dans les transitions, quand on perd la balle, de me repositionner surtout face à des joueurs rapides. C’est nouveau pour moi. Le coach essaie de me donner des consignes, je mets du temps à trouver mes repères, mais il y a du mieux match après match, entraînement après entraînement, on essaie de s’adapter. Si le coach met Bouba (Kamara) ou moi à ce poste-là, c’est qu’il pense que nous avons les capacités de le faire. On verra au fil des matchs », a prévenu Valentin Rongier dans les colonnes de La Provence. Une analyse qui est en tout cas confirmée par le rendu visuel, où le joueur de l’OM a beaucoup de mal à récupérer son poste à la perte de balle, surtout quand il se retrouve au coeur du jeu quelques secondes plus tôt. A Pablo Longoria de régler ce problème au mercato, c’est en tout cas ce que Jorge Sampaoli attend clairement.