OM : Sampaoli fait un aveu, il s’est planté

OM : Sampaoli fait un aveu, il s’est planté

Icon Sport

L'Olympique de Marseille de Jorge Sampaoli compte bien terminer la saison de Ligue 1 sur le podium. Avant le déplacement du club phocéen à Reims ce dimanche, l'entraineur argentin s'est confié sur la belle forme de son équipe, dont celle d'Amine Harit. 

Jorge Sampaoli n'est pas un entraineur comme les autres. Sur la Canebière, l'Argentin a souvent soufflé le chaud et le froid avant d'arriver à trouver un semblant d'équilibre. Un équilibre qui permet désormais à l'Olympique de Marseille d'enchainer les bons résultats et ce, au meilleur des moments possibles. A cinq journées de la fin du championnat, les Phocéens sont bien installés à la deuxième place du classement, avec six points d'avance sur la troisième et quatrième place. Dans cette fin de saison, des joueurs se révèlent à l'OM. C'est notamment le cas d'Amine Harit, buteur dans la semaine face au FC Nantes en Ligue 1. De quoi impressionner ses partenaires mais aussi son coach, qui a avoué avoir fait une belle erreur avec le Marocain. 

Jorge Sampaoli assume sa part de responsabilités

Présent en conférence de presse ce vendredi avant la rencontre contre Reims en Ligue 1, Jorge Sampaoli a rendu hommage à Amine Harit, qu'il ne voyait pas à un tel niveau. « C'est ma responsabilité de ne pas avoir profité d'Amine à certains moments,. Quand on l'a choisi, on savait ce qu'on attendait de lui et je n'ai pas eu la patience pour supporter quelques erreurs qu'il a pu faire dans certains matchs, ça l'a éloigné de l’équipe », a notamment indiqué l'ancien coach de la sélection argentine. Voilà qui devrait faire plaisir au principal intéressé, qui pourrait d'ailleurs être prolongé à Marseille l'été prochain selon certaines rumeurs mercato. Pour rappel, Amine Harit est actuellement prêté à l'OM par Schalke 04. Et démontrer une nouvelle fois que Pablo Longoria a un véritable flair, le président marseillais ayant insisté auprès de son entraineur pour redonner une seconde chance au joueur formé au FC Nantes.