OM : Sakai veut partir, Eyraud lui fait ses valises

OM : Sakai veut partir, Eyraud lui fait ses valises

Photo Icon Sport

Contraint de vendre des joueurs pour réduire son déficit, l’Olympique de Marseille a reçu une demande de bon de sortie. Une réclamation évidemment acceptée.

La situation de l’Olympique de Marseille ressemble presque à une impasse. Dans le viseur de l’UEFA et de son fair-play financier, le pensionnaire du Vélodrome doit impérativement vendre pour 60 millions d’euros. Rien d’insurmontable jusqu’ici, le groupe d’André Villas-Boas étant composé de quelques éléments à forte valeur marchande. Mais le problème pour la direction, c’est que les joueurs tiennent à rester pour disputer la Ligue des Champions avec le coach portugais. Y compris ceux dont les contrats expirent l’année prochaine. Du coup, lorsqu’un membre de l’effectif vient frapper à la porte de Jacques-Henri Eyraud pour réclamer un départ, le président n’hésite pas une seule seconde !

Premier exemple avec Hiroki Sakai (30 ans), lequel aurait réclamé un bon de sortie à son supérieur, révèle le journal L'Equipe. Une demande évidemment acceptée par la direction. Il faut dire que le latéral droit a progressivement perdu sa place de titulaire. Son temps de jeu reste correct mais à choisir, Villas-Boas préfère aligner l’ailier Bouna Sarr à la place du Japonais, également victime du retour en forme de Jordan Amavi sur le couloir gauche. Reste à savoir si l’ancien joueur d’Hanovre recevra des offres à la hauteur de ses ambitions. En tout cas, l’OM est certain de réaliser une plus-value sur un joueur arrivé libre en 2016.