OM : Reste ou démissionne, Eyraud colle la pression à Villas-Boas !

OM : Reste ou démissionne, Eyraud colle la pression à Villas-Boas !

Photo Icon Sport

Le président de l'Olympique de Marseille souhaite qu'André Villas-Boas se positionne rapidement, mais il a fait comprendre que l'OM n'allait pas donner un seul euro.

André Villas-Boas n’a pas traîné en France après sa réunion jeudi avec Jacques-Henri Eyraud, l’entraîneur de l’Olympique de Marseille repartant sans traîner vers Porto. Mais il a déjà des nouvelles de l’OM à la fois par Frank McCourt qui l’a personnellement contacté samedi pour lui dire qu’il souhaitait qu’il prolonge son contrat tout en le remerciant d’avance pour ce qu’il avait fait au cas où il déciderait de quitter le club phocéen. Une façon polie de faire comprendre à André Villas-Boas qu’il avait encore un an de contrat avec Marseille et qu’aucune indemnité n’était envisageable. Le milliardaire américain refuse en effet de céder sur cet aspect des choses, même si forcément toutes les positions peuvent évoluer dans ce genre de situation.

Mais si Frank McCourt a personnellement contacté André Villas-Boas, Jacques-Henri Eyraud n’est pas resté inactif. Selon L’Equipe, le président de l’Olympique de Marseille a téléphoné à l’agent de l’entraîneur de l’OM avec deux messages très clairs, soit il restait à Marseille avec une possible prolongation, qui pour l’instant n’a fait l’objet d’aucune discussion, soit André Villas-Boas devait signer une lettre de démission et partir sans le moindre centime. Le clan AVB n’a pas encore répondu, mais le quotidien sportif veut d’abord régler les problèmes liés à son très important staff. Et cela pourrait donc faire durer cette situation totalement instable que les joueurs marseillais n’apprécient pas du tout, certains ayant eu un contact direct avec leur entraîneur. Depuis le Portugal, André Villas-Boas ne doit donc pas s'ennuyer.