OM : Radonjic out jusqu’en avril, le vrai dilemme de Villas-Boas

OM : Radonjic out jusqu’en avril, le vrai dilemme de Villas-Boas

Photo Icon Sport

De retour pour le déplacement à Lille dimanche soir, Nemanja Radonjic pourrait manquer les prochaines semaines de compétition. Et peut-être plus encore.

Qui pour animer le côté droit de l’Olympique de Marseille ? Un véritable casse-tête pour André Villas-Boas, privé de Florian Thauvin depuis le début de la saison, et peut-être de Nemanja Radonjic pour un bon moment. En effet, l’ancien joueur de l’Etoile Rouge de Belgrade, qui souffre d’une pubalgie, décidera après le match à Lille s’il doit se faire opérer. Une intervention qui, selon l’entraîneur olympien, écarterait son ailier pendant trois semaines. C’est du moins la version la plus optimiste…

« Le délai de reprise se situe entre trois semaines et deux mois, et on penche plutôt pour un mois et demi en moyenne, a corrigé un spécialiste interrogé par La Provence. Le mot pubalgie regroupe plusieurs pathologies. Dans le football, en règle générale, on parle de pubalgie haute, même s'il peut aussi y avoir des douleurs plus basses, au niveau des adducteurs. C'est très fréquent dans ce sport car le foot sollicite le carrefour pubien, qui est le centre névralgique des tractions. »

L’opération quasi inévitable

« Ce sont des douleurs à la paroi abdominale, nées d'un déséquilibre musculaire et liées à la fatigue, à l'enchaînement des matchs, à la récupération, mais pas forcément à une mauvaise hygiène de vie, a ajouté le médecin. La prise en charge médicale ne suffit pas toujours. L'opération permet de retendre cette paroi. Mais c'est une pathologie embêtante dans le sens où le footballeur peut malgré tout jouer, donc on retarde souvent la prise de décision. » Victime de douleurs après chaque match ou entraînement, Radonjic pourra difficilement repousser l’opération jusqu’au retour de Florian Thauvin.