OM : Radonijc va partir, les indices pleuvent

OM : Radonijc va partir, les indices pleuvent

Icon Sport

De retour d’un prêt de six mois au Hertha Berlin, l’ailier marseillais Nemanja Radonjic ne devrait pas s’éterniser à l’OM.

Testé dans un rôle de piston gauche lors du match amical face à Martigues (3-0) dimanche, l’international serbe ne s’entraînera pas bien longtemps sous les ordres de Jorge Sampaoli. Après six mois contrastés au Hertha Berlin, Nemanja Radonjic va quitter Marseille. Son départ se précise de jour en jour et selon les informations obtenues ce mardi par le journal Record, sa destination devrait être le Benfica Lisbonne. Courtisé en Bulgarie, l’ailier de l’OM voit l’intérêt de Benfica avec bienveillance et s’imagine y poursuivre sa carrière selon les déclarations de l’un de ses proches. « Il voit cette possibilité d’un très bon œil » explique l’entourage de Nemanja Radonjic au journal portugais, avant de poursuivre.

« Pour lui, le Benfica est un club de top niveau. Plusieurs clubs de Bundesliga et de Série A sont aussi intéressés ». Reste que ce sont les dirigeants du Benfica Lisbonne qui sont les plus pressants dans le dossier Nemanja Radonjic, avec une première offre de 7 ME transmise à l’Olympique de Marseille. De son côté, Pablo Longoria est vendeur, mais n’a aucunement l’intention de brader l’un des joueurs bankables de son effectif. Conscient que Radonjic a une belle cote grâce à sa vitesse, son potentiel et son âge encore relativement jeune (25 ans), il espère faire grimper les enchères afin de faire passer le prix du transfert, bonus compris, au-dessus de la barre des 10 ME. Reste maintenant à voir si le patron de l’Olympique de Marseille sera aussi doué pour négocier les départs au prix fort que pour boucler les arrivées. Car depuis le début du mercato, l’Espagnol ne chôme pas avec déjà quatre arrivées officielles, celles de Konrad, Gerson, Balerdi et Ünder en attendant probablement Guendouzi, Pau Lopez et Luan Peres.