OM : Quel courage ! Dugarry rend hommage à Eyraud

OM : Quel courage ! Dugarry rend hommage à Eyraud

Photo Icon Sport

Jacques-Henri Eyraud semble très isolé à la présidence de l'Olympique de Marseille. Mais il n'a pas les mains libres et il doit se soumettre ou se démettre. 

Nommé par Frank McCourt à la présidence de l’OM lorsqu’il a racheté le club à Margarita Louis-Dreyfus, Jacques-Henri Eyraud se doutait bien qu’il ne prenait pas le job le plus calme du monde. Mais, alors que Marseille sort de la meilleure saison sportive de ces dernières années en Ligue 1, le patron du club phocéen est pris dans un ouragan qui semble vouloir tout emporter, et notamment le peu de confiance qu’il suscitait encore au sein de la communauté des supporters marseillais. Pour Christophe Dugarry, même s’il est totalement soumis aux ordres du milliardaire américain, Jacques-Henri Eyraud doit quand même sauter.

Le champion du monde 98, qui s’est lâché sur RMC, estime que l’actuel président devrait faire ses valises et quitter l’Olympique de Marseille. « Eyraud, je ne veux pas le dédouaner, car il a une très grosse part de responsabilité dans la situation actuelle de l’Olympique de Marseille, mais il a des directives de McCourt, il a la pression de l'actionnaire, et il n'a pas le choix. Soit lui aussi il s'en va en disant qu’il n’est pas prêt à appliquer les directives de l’actionnaire, soit il reste et il fait le boulot (...) Villas-Boas accorde beaucoup d’importance à l’humain, donc je ne suis pas surpris par sa position. Eyraud, lui, est courageux. C'est un numéro d'équilibriste. À mon avis, il aurait dû être viré depuis longtemps, mais il a quand même les reins solides. McCourt continue de lui faire confiance, c’est aberrant. Eyraud reste dans sa logique », constate un Christophe Dugarry désabusé par cette situation à l’OM, autant qu'il l'est par celle dans un autre club qui lui est cher, Bordeaux.