OM : Pierre Ménès secoue Jorge Sampaoli en deux phrases

OM : Pierre Ménès secoue Jorge Sampaoli en deux phrases

Icon Sport

Le championnat reprend ses droits ce week-end, avec notamment l’OM qui devra confirmer sa bonne forme à l’occasion de la réception de Clermont.

Ce n’est pas forcément la plus belle affiche du dimanche de ces derniers mois, mais ce sera la rencontre phare choisie par le diffuseur, Amazon. Très attendu, le club olympien a pour ambition de conforter sa deuxième place face à une équipe à la lutte pour le maintien. A priori, c’est dans les cordes du dauphin du PSG, même si l’OM n’a pas encore cette régularité nécessaire pour tout maitriser dans cette course au podium. Le bilan au Vélodrome n’est pas flamboyante, l’OM n’ayant remporté que 5 de ses 12 matchs dans son antre, ce qui en fait une équipe très moyenne de Ligue 1 à ce niveau. Et en ce moment, pour percer les défenses adverses, il y a clairement besoin d’Arkadiusz Milik, qui a sauvé ses coéquipiers contre Metz récemment. Le jeu n’est plus forcément au rendez-vous, mais le Polonais fait beaucoup de bien, ce qui n’empêche par Jorge Sampaoli de le mettre sur le banc.

Si Milik débute, l'OM gagne

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arek Milik (@arekmilik)

Un choix discutable et discuté, même si cela pourrait coûter cher à l’OM selon Pierre Ménès. Invité à donner son avis sur le match de Marseille, le consultant a tout simplement expliqué que la victoire de l’OM ce dimanche dépendait de son entraineur, à savoir s’il décidait de titulariser Arek Milik ou pas. « Si Milik joue, l’OM l’emportera. Reste à voir si Sampaoli comprend cette évidence », a balancé l’ancien journaliste, pour qui le technicien argentin s’entête à mettre le Polonais sur le banc sans raison. Surtout que ses premiers mois difficiles cette saison semblent oubliés. L’ancien napolitain est de loin le meilleur buteur du club et totalise 16 buts en 17 titularisations, même si le rôle de joker lui a souvent réussi.