OM : Pierre Ménès consterné par ce Marseille « désastreux »

OM : Pierre Ménès consterné par ce Marseille « désastreux »

Photo Icon Sport

Si les supporters de l'Olympique de Marseille veulent être optimistes, ils se diront que la formation d'André Villas-Boas a pris ce samedi soir à Nantes son premier point de la saison, alors que la Beaujoire n'avait pas toujours été favorable à l'OM ces dernières années. Mais s'ils sont froidement réalistes, leur équipe n'a pas été bonne face aux Canaris, et même si un penalty a failli cacher la misère, Dario Benedetto a symbolisé à lui seul la faillite marseillaise. Pour Pierre Ménès, même s'il ne faut pas tirer des bilans définitifs après deux matches, il est évident que ce Marseille-là a de quoi inquiéter.

Pour le consultant, seul Steve Mandanda échappe à la faillite collective côté Olympique de Marseille. « Sans un grand Steve Mandanda l’OM aurait perdu face à une équipe de Nantes qui a tout donné. Le bilan olympien reste désastreux. Pas d’envie de physique. Quand à la technique n’en parlons même pas », fait remarquer un Pierre Ménès, qui avait pourtant fait de l'OM un des candidats à un accessit avant le début de la saison.