OM : Payet, les raisons secrètes d'une vraie sanction !

OM : Payet, les raisons secrètes d'une vraie sanction !

Photo Icon Sport

Remplaçant contre Montpellier, Dimitri Payet a été vraiment sanctionné par André Villas-Boas pour deux événements intervenus à l'OM la semaine passée.

André Villas-Boas est un petit cachottier, car évoquant mercredi les raisons de son choix concernant Dimitri Payet, remplaçant face à Montpellier, et l’attitude du joueur de l’OM, le coach marseillais avait relativisé l’importance de tout cela, avouant même avec le sourire avoir « liké » la communication du joueur réunionnais sur les réseaux sociaux. Mais selon RMC, il y a deux raisons qui devaient rester confidentielles et qui ont abouti à ce qui était clairement une sanction à l’encontre de Dimitri Payet. Premier motif du mécontentement d’André Villas-Boas, le fait que Dimitri Payet n’était pas « en grande forme » lors de la reprise de l’entraînement à la Commanderie le 31 décembre dernier. Mais pire encore, pour la séance du 1er janvier, qu’AVB avait décalé à l’après-midi afin de ne pas priver ses joueurs d’un réveillon en famille, nulle trace de Dimitri Payet en début de séance.

Affaire terminée, Payet ne sera plus puni

Du côté du joueur, on estime que c’est le technicien marseillais qui a demandé à Payet de ne pas s’entraîner suite à un retard. « En fait, Dimitri était en retard. Devant ce retard, AVB a dit à Dimitri que ce n’était pas la peine de venir s’entraîner. Jamais il ne se serait permis de sécher un entrainement », explique l’entourage de Dimitri Payet, qui estime que c’est un mauvais procès fait à ce dernier. Interrogé par la radio sur ce sujet, André Villas-Boas n’a pas voulu en dire plus, sans toutefois démentir cette séquence assez étonnante. Quoi qu'il en soit, le coach portugais de l'Olympique de Marseille a décidé que cette affaire était désormais réglée et que Dimitri Payet pouvait retrouver sa place, du moins si sportivement il le mérite.