OM : Pablo Longoria abandonne, le Vélodrome vide contre le Sporting

OM : Pablo Longoria abandonne, le Vélodrome vide contre le Sporting

Icon Sport

Dans une semaine, l'OM jouera un match décisif pour son avenir en Ligue des champions au Vélodrome contre le Sporting Lisbonne. Une rencontre qui se jouera officiellement dans un stade vide.

Lourdement sanctionné par l’UEFA, qui suite aux incidents du match contre Francfort a prononcé un match à huis clos au Vélodrome contre le Sporting et la fermeture du Virage Nord face à Tottenham, l’OM a réfléchi concernant un possible appel face à ces sanctions. Car Pablo Longoria le sait, sans ses 60.000 supporters, l’équipe d’Igor Tudor va devoir se débrouiller face au Sporting Lisbonne, leader du groupe D de Ligue des champions avec deux victoires en deux matchs, soit l’inverse de Marseille. Du côté de la Commanderie, on envisageait de contester cette décision de l’instance européenne et ce mercredi une réunion au plus haut niveau avait lieu afin de réfléchir à la stratégie à tenir face à l’UEFA. Mais finalement l’OM a décidé de rester sage.

Marseille risquait une sanction plus lourde

Selon RMC, constatant que l’UEFA avait quand même de vrais arguments pour justifier sa décision de faire jouer Marseille-Sporting à huis clos au Vélodrome le 4 octobre prochain, l’Olympique de Marseille a décidé de ne pas faire appel. Les dirigeants du club phocéen craignaient d’avoir une sanction encore plus lourde s’ils allaient devant la commission d’appel. « Le club phocéen juge quoi qu’il en soit que les faits reprochés à certains pseudos-supporters fautifs sont inacceptables et que cela ne vaut pas la peine d’entrer dans un nouveau conflit avec l’instance européenne », explique le média. Les 60.000 supporters de l'OM qui avaient un ticket pour cette rencontre de Ligue des champions n'ont plus que leurs yeux pour pleurer, alors que Marseille a déjà sanctionné plusieurs Ultras coupables de différents débordements lors du fameux match contre Francfort.