OM-OL : Aulas drague McCourt, Labrune ricane

OM-OL : Aulas drague McCourt, Labrune ricane

Photo Icon Sport

Dimanche soir, pour la première fois, mais à priori pas la dernière, Jean-Michel Aulas a eu l’occasion de croiser et de discuter avec Frank McCourt, le futur propriétaire de l’Olympique de Marseille à l'occasion du match qui opposait l'OM à l'OL. Et selon L’Equipe, le dialogue a même duré, puisque les deux hommes auraient eu un entretien privé de 20 minutes dans un salon du Vélodrome, loin des regards. Un rendez-vous auquel participait également Jacques-Henri Eyraud, futur homologue de Jean-Michel Aulas.

Evoquant cette rencontre, le boss de l’Olympique Lyonnais s’est réjoui de cet éventuel front commun qui pourrait naître entre les deux clubs. « McCourt est pour un modèle d'entrepreneuriat et d'investissements qui contribuent à valoriser les actifs et non pas à les financer à perte. Je n'ai pas besoin de le rallier à une cause. Je pense qu'il a des idées assez proches de celles développées par des grands clubs européens quand ils ne sont pas issus de financements exotiques », explique Jean-Michel Aulas, dans le quotidien sportif. De quoi faire sourire Vincent Labrune, ancien président de l’OM et qui connaît bien les habitudes du patron de l’OL. « Jean-Michel est toujours sympa tant que tu ne marches pas sur ses plates-bandes. Mes prédécesseurs ou moi n'étions pas propriétaires de l'OM, seulement présidents délégués. McCourt, c'est son alter ego et son arrivée n'est pas neutre. Depuis les Qatariens et, à un degré moindre, Rybolovlev à Monaco, on n'avait pas connu un tel investisseur. Tout le monde a intérêt à coopérer », explique Vincent Labrune, qui devrait rapidement intégrer la LFP et aura l’occasion de croiser ce joli monde.