OM-OL : Amnistie générale, l'incroyable proposition lyonnaise

OM-OL : Amnistie générale, l'incroyable proposition lyonnaise

Photo Icon Sport

Les révélations s’enchainent quelques jours après le passage de Lyon et de Marseille en commission de discipline, au sujet des incidents qui ont émaillé la fin de match entre les deux équipes le 18 mars dernier.

Si Marseille s’est clairement montré très offensif en accusant huit joueurs lyonnais et en demandant une suspension de deux ans pour Anthony Lopes, Lyon s’est révélé être beaucoup plus prudent. Devant les Marseillais au classement à l’heure actuelle, les Lyonnais n’avaient aucun intérêt à ce que les suspensions tombent de partout.

Et c’est ainsi que, selon Mohamed Bouhafsi, rédacteur en chef chargé du football sur RMC, le club de Jean-Michel Aulas a fait une demande assez surprenante : « A l’origine du report de cette audience, l’OL espérait que les principaux acteurs de ces incidents sortent blanchis afin que la fin de saison ne soit pas perturbée ». Une prise de position assez étonnante, car cette empoignade ne s’est pas limitée à des provocations, mais des coups ont bien été échangés, ce que la commission ne pouvait bien évidemment pas laisser passer, sous peine de passer pour totalement inutile. Et ce quelle que soit la lutte au classement que se livrent les deux clubs.