OM : McCourt triche avec Eyraud, un scandale de plus ?

OM : McCourt triche avec Eyraud, un scandale de plus ?

Depuis vendredi soir, les supporters de Marseille exultent après l'annonce du remplacement d'Eyraud par Longoria à la présidence de l'OM. Mais tout ne serait pas si clair.

« Suite à la nomination de Longoria au poste de président du directoire et de président de l'OM, Jacques-Henri Eyraud a quitté ses responsabilités actuelles et rejoindra le conseil de surveillance de l’OM. » Vendredi, dans un long communiqué, Frank McCourt a frappé un grand coup, le milliardaire américain réalisant le rêve des associations de supporters du club phocéen, à savoir débarquer JHE de ses fonctions. Mais depuis ce coup de tonnerre, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la volonté de McCourt de conserver Eyraud au sein du conseil de surveillance de l’Olympique de Marseille. Et ce dimanche, La Provence n’est pas loin de penser que ce changement d’organigramme n’est probablement pas aussi décisif que l’OM a bien voulu le croire.

Le quotidien régional, propriété de Bernard Tapie, a demandé l’avis d’un « spécialiste des questions de gouvernance » et selon ce dernier, Jacques-Henri Eyraud aura toujours un rôle important et même décisif dans le fonctionnement de l’Olympique de Marseille. « Il ne s’agit pas d’une éviction mais d’une réorganisation. Frank McCourt choisit de permettre à "JHE" d’agir dans l’ombre mais il ne sort pas de l’OM. C’est la manifestation flagrante que l’Américain ne souhaite pas se débarrasser de lui mais va au contraire lui permettre de surveiller l’exécution de leur stratégie commune. Cela montre une très grande complicité entre les deux hommes. Quand on veut se débarrasser de quelqu’un, on ne le nomme pas dans un conseil de surveillance, c’est antinomique. Cela montre que McCourt veut continuer à s’appuyer sur lui de manière plus discrète. Eyraud n’a pas besoin d’être nommé président. C’est en tout cas la preuve de toute l’habileté du propriétaire qui crée un nuage de fumée mais qui réitère sa confiance à Eyraud en le nommant dans ce conseil alors qu’il n’avait aucune obligation de le faire. Si les supporters s’en aperçoivent, cette habile manœuvre pourrait même se retourner contre lui », explique ce spécialiste. Attendu rapidement à Marseille, Frank McCourt devra probablement répondre aux questions des supporters sur ce sujet, le propriétaire de l’OM ayant prévu de rencontrer les associations.