OM : McCourt prêt à vendre, la bombe signée Acariès

OM : McCourt prêt à vendre, la bombe signée Acariès

Photo Icon Sport

Le projet de rachat de l’OM par le duo Boudjellal-Ajroudi ne serait finalement pas abandonné. Louis Acariès affirme que Frank McCourt se donne un peu de temps avant de vendre Marseille.

Cela avait été le feuilleton de l'été, Mohamed Ajroudi et Mourad Boudjellal avaient mis les pieds dans le plat en affirmant haut et fort qu'ils voulaient racheter l'Olympique de Marseille, l'ancien patron du RC Toulon se voyant même dans le fauteuil de Jacques-Henri Eyraud. Les rebondissements avaient été nombreux, et parfois folkloriques, avant que finalement le silence se fasse, Frank McCourt faisant savoir plusieurs fois qu'il n'était pas vendeur de l'OM. Depuis, le dossier semblait avoir pris du plomb du l’aile jusqu’à tomber aux oubliettes. Enfin, c’est ce que tout le monde pensait. Car au micro d’Europe 1, Louis Acariès, ancien conseiller de Robert Louis-Dreyfus dont le nom avait circulé dans le projet de rachat, a fait une annonce croustillante. L’ancien boxeur n’a pas enterré le projet du duo Boudjellal-Ajroudi, bien au contraire, affirmant que l'homme d'affaire tunisien négociait toujours avec le milliardaire américain.

« Le projet n’est pas fini, il est dans les tuyaux. Je sais très bien que Mourad (Boudjellal) discute avec Monsieur Ajroudi, croyez-moi, ils sont en contact, peut-être pas Mourad mais Monsieur Ajroudi avec Frank McCourt. Mais ça ne se dit pas au grand public, il y a eu tellement de problèmes. On dit tout et n’importe quoi, mais pour l’instant il faut laisser le temps au temps. Il est très difficile en ce moment d’acheter un club avec tout ce qui se passe. Mais si je vous donne l’OM, vous en faites quoi en ce moment ? Vous ne savez pas si le club va jouer la Ligue des Champions, si des joueurs vont tomber malades », a confié Louis Acariès. Le projet attendra donc le retour des supporters au Vélodrome, la fin de la crise du Covid et l'épilogue du feuilleton Mediapro pour redevenir d'actualité. Préparez le pop-corn.