OM : Marseille ouvre la Commanderie aux femmes battues

OM : Marseille ouvre la Commanderie aux femmes battues

Photo Icon Sport

L'OM accueille à la Commanderie les femmes victimes de violences conjugales lors cette période de confinement liée à l'épisode de coronavirus.

Effet direct, malheureusement, de cette période de confinement et donc de huis clos domestique, la violence conjugale explose dans toute la France. Le problème est qu’il est très difficile pour les victimes de porter plainte puisqu’ensuite il faut retrouver le domicile...et donc l’agresseur. Mais de très nombreuses associations se mobilisent pour permettre aux femmes battues de pouvoir échapper à ces écoeurantes violences domestiques. L’essentiel est de trouver un nouveau logement à celles qui ont décidé de porter plainte et cela sans délai. C’est dans ce cadre que l’Olympique de Marseille a mis à la disposition des associations les installations de la Commanderie, totalement vides actuellement et où les hébergements sont faciles.

Une attitude de l'OM très appréciée par l’association SOS Femmes 13 qui travaille sur cet énorme problème. « Pour les femmes, sentir qu’il y a ce grand espace pour pouvoir souffler et pour les ados, venir à l’Olympique de Marseille ce n’est pas rien, donc oui c’est une chose très très importante », a reconnu, sur RMC, Carine Crepin, psychologue qui travaille sur cette opération. Selon la police, depuis le début du confinement, les violences conjugales ont augmenté de 30% en France, et même si le gouvernement préconise plutôt l'expulsion du domicile de l'agresseur, dans la pratique ce n'est pas encore le cas, loin de là même.