OM : Marseille le drague, il se pince pour y croire

OM : Marseille le drague, il se pince pour y croire

Photo Icon Sport

Dans le viseur de l’UEFA et de son célèbre fair-play financier, l’Olympique de Marseille n’aura pas le droit à l’erreur lors du prochain mercato.

Effectivement, le club présidé par Jacques-Henri Eyraud aura l’obligation de vendre pour environ 50 ME afin de réduire son déficit et ainsi envoyer un signal positif à l’UEFA. En plus de cela, l’Olympique de Marseille aura l’obligation de baisser considérablement sa masse salariale. Un joueur comme Kevin Strootman, qui émarge à près de 500.000 euros par mois sur la Canebière, sera ainsi poussé vers la sortie. Et ces dernières semaines, le nom d’Habib Maïga, qui fait le bonheur du FC Metz cette saison, revient avec insistance pour combler un éventuel départ du Néerlandais. Andoni Zubizarreta apprécierait tout particulièrement le profil de l’ancien milieu défensif de l’ASSE, et a d’ores et déjà établi le contact avec l’entourage du joueur.

Une information confirmée par Habib Maïga en personne dans une interview accordée à Sport-Mania. « Des approches de l'OM ? (Il éclate de rire) J'ai effectivement entendu ça. Si ça m'intéresse ? C'est l'Olympique de Marseille. C'est un gros club... Mais pour l'instant, comme je l'ai déjà dit, je me sens bien à Metz. Je confirme qu'il y a eu des approches avec mon agent, mais sans suite. Je préfère ne pas m'attarder là-dessus » a indiqué le milieu défensif du FC Metz, utilisé à 27 reprises par Vincent Hognon depuis le début de la saison en Moselle. Reste à voir quelle sera l’indemnité de transfert réclamée par le club messin en cas de transfert d’Habib Maïga alors que les Grenats ont réalisé une très belle affaire en juillet dernier en recrutant le joueur pour seulement 1 ME en provenance de Saint-Etienne.