OM : Ce bug dure depuis trois ans, Diego Simeone en sauveur ?

OM : Ce bug dure depuis trois ans, Diego Simeone en sauveur ?

Photo Icon Sport

Trouver une doublure de Jordan Amavi au poste d’arrière gauche, cela ressemble à une quête sans fin pour l’OM, qui n’a jamais réussi à faire signer le joueur nécessaire depuis le départ de Patrice Evra, qui date tout de même de novembre 2017.

Un scénario qui oblige souvent les coachs au bricolage, et parait difficilement acceptable à l’approche de la Ligue des Champions. C’est pourquoi l’OM aimerait recruter Rodrigo Caio (à gauche en bleu et noir sur la photo). Un nom peu connu en Europe, puisque l’arrière gauche qui appartient à l’Atlético Madrid n’a disputé qu’un match avec les Matelassiers depuis sa signature en 2016. Il était alors considéré comme l’un des grands espoirs du pays à son poste, après des débuts du côté de Santos, et une signature à l’Atlético Madrid avant même de passer chez les professionnels dans son club formateur.

Après une saison avec la réserve, Caio Henrique n’a ensuite disputé qu’un seul match, de Coupe du Roi, avec Diego Simeone, avant d’être prêté trois saisons de suite à Parana, Fluminense puis Gremio. A 23 ans, il envisage désormais une première expérience solide en Europe, et l’OM de Pablo Longoria est dessus. La Provence dévoile ce mardi la tournure des évènements, et notamment la décision finale qui sera entre les mains de Diego Simeone. Concentré sur la Ligue des Champions, l’entraineur argentin va devoir décider s’il donne sa chance au Brésilien. Un entretient entre le technicien et le joueur est prévu dans les prochains jours. Si Caio Henrique est libre de partir à nouveau en prêt, l’OM se battra alors avec le Benfica et Porto pour récupérer le latéral, dans une opération qui est la priorité du club phocéen à l’heure actuelle.