OM : Luis Suarez à Almeria, terrible coup de froid

OM : Luis Suarez à Almeria, terrible coup de froid

Alors que le départ de Luis Suarez à Almeria semblait plus ou moins bouclé en vue du prochain mercato hivernal, l’Olympique de Marseille fait traîner l’affaire pour gratter le meilleur chèque possible.

Recruté l’été dernier par le club phocéen en provenance de Grenade, Luis Suarez n’a jamais réussi à s’imposer comme un titulaire indiscutable dans l’effectif d’Igor Tudor. Malgré trois buts et une passe décisive en 11 matchs toutes compétitions confondues, l’attaquant colombien n’a pas vraiment répondu aux attentes placées en lui durant la première partie de saison. C’est donc pour cette raison que Pablo Longoria cherche à s’en débarrasser dès le prochain marché des transferts. Son départ vers Almeria semblait même acté, dans le cadre d’un prêt avec une option d’achat de 8 millions d’euros, qui deviendrait obligatoire en cas de maintien du club espagnol en Liga. Mais alors que la Cadena Ser annonçait il y a quelques heures que l’OM et Almeria étaient en train de finaliser les derniers détails de l’opération, Radio Marca annonce tout le contraire ce dimanche soir. En effet, d’après le média espagnol, le prêt de Suarez à Almeria est bloqué, Marseille réclamant une option d'achat trop élevée au goût des dirigeants espagnols.

L’OM veut plus que 8 ME pour lâcher Suarez

Une aubaine sur laquelle Pablo Longoria compte bien sauter, surtout que d’autres clubs de Liga sont aussi à l’affût pour récupérer l’ancien buteur de Grenade. Compte tenu du fait que tous les clubs concernés recherchent un renfort offensif pour la deuxième partie de saison et que Luis Suarez fait figure de bonne affaire, vu qu’il connaît très bien la Liga, les sommes proposées pourraient bien augmenter. Jusqu’à atteindre les 10 ME, soit le prix déboursé par l’OM pour recruter l’attaquant de 25 ans l’été dernier ? Longoria ne demande que cela, pour éviter de considérer le dossier Suarez comme un fiasco… Quoi qu’il en soit, comme pour Gerson, Suarez a désormais de grandes chances de quitter l’OM lors du prochain mercato. Ce qui devrait ouvrir les portes du possible à Tudor, qui réclamera sûrement des renforts pour compenser les pertes, malgré le fait que Marseille n’aura plus que la Ligue 1 et la Coupe de France à jouer, sans Coupe d’Europe au programme en 2023…