OM : Longoria refuse un champion du monde

OM : Longoria refuse un champion du monde

Icon Sport

Ancien coach de l’Olympique de Marseille, Jorge Sampaoli se verrait bien piocher dans l’effectif marseillais. L’entraîneur du FC Séville s’intéresserait à l’attaquant Bamba Dieng, pour lequel un échange a été proposé. Mais apparemment, la perspective d’accueillir l’Argentin Marcos Acuña n’a pas emballé le club phocéen.

La situation est simple à l’Olympique de Marseille : personne n’est intransférable. Un titulaire comme Mattéo Guendouzi pourrait très bien partir en janvier en cas d’offre satisfaisante. En tant qu’ancien entraîneur du club phocéen, Jorge Sampaoli connaît bien la philosophie du président Pablo Longoria. C’est pourquoi le coach du FC Séville se verrait bien piocher dans l’effectif marseillais. Il est désormais trop tard pour récupérer le milieu Gerson qui devrait faire son retour à Flamengo. Mais certaines rumeurs évoquaient un intérêt de Jorge Sampaoli pour Bamba Dieng.

L'échange Dieng-Acuña refusé

Une information confirmée par La Gazzetta Express avec quelques précisions supplémentaires. On apprend que le FC Séville aurait proposé un échange pour attirer l’attaquant sénégalais. Le club andalou était prêt à envoyer son latéral gauche Marcos Acuña à l’Olympique de Marseille. Et pour cause, le champion du monde argentin n’est plus le bienvenu à Séville. Les supporters et les dirigeants le soupçonnent de s’être ménagé en première partie de saison avec la Coupe du monde en ligne de mire.

Quoi qu’il en soit, ce deal proposé n’a visiblement pas convaincu le vice-champion de France en titre. Il faut dire que les Marseillais ne sont pas forcément à la recherche d’un latéral gauche cet hiver. Et de son côté, Bamba Dieng n’est plus poussé vers la sortie. Après le départ de Luis Suarez, prêté avec option d’achat à Almeria, l’ex-indésirable devient la doublure d’Alexis Sanchez. Pourtant, le journal L’Equipe révélait la semaine dernière qu’aucune discussion n’avait été entamée pour prolonger son contrat qui expire en 2024. Un départ au mercato hivernal n'est donc pas à exclure.