OM : Longoria et Tudor accusés, il mène la révolte !

OM : Longoria et Tudor accusés, il mène la révolte !

Icon Sport

L'OM traverse une mauvaise passe avec quatre matchs sans succès en Ligue 1 et une dernière place dans son groupe de Ligue des champions. Le constat est alarmant pour le journaliste Gilles Verdez, lequel pointe la responsabilité du duo Pablo Longoria-Igor Tudor.

L'OM jouera une partie de sa saison mardi soir au stade Vélodrome face à Tottenham. Les Olympiens devront essayer de sortir de leur poule de Ligue des champions, après un début de saison plein de promesses. Dernier du groupe après sa défaite à Francfort mercredi dernier, Marseille doit absolument gagner pour éviter un énorme fiasco. Beaucoup considèrent la poule des Marseillais comme la plus facile de la compétition. Il faut donc passer sous peine de s'enfoncer dans la crise alors qu'en Ligue 1 les choses tournent mal. Après un début de saison canon sans la moindre défaite, les Marseillais viennent de perdre à trois reprises et le match nul concédé samedi à Strasbourg a un fort goût d'échec.

Longoria et Tudor bradent l'OM, Verdez accuse 

La pression est présente sur les épaules de l'OM, surtout sur celles du président Pablo Longoria et de l'entraîneur Igor Tudor. Les choix de recrutement du premier et les options tactiques du second risquent une remise en cause certaine. Gilles Verdez n'aura pas attendu le verdict européen de mardi pour se prononcer. Le journaliste est atterré par le bilan marseillais et n'a pas de mots assez durs concernant le duo Longoria-Tudor. Selon lui, les deux hommes sont en train de saborder ce grand club qu'est l'OM.

« Certes, l’OM est en position de se qualifier pour la suite de la Ligue des champions après des débuts très délicats. Mais, c’est quand même un groupe d’une nullité absolue ! Francfort est nul, le Sporting est nul et Tottenham n’en a rien à faire de la Ligue des champions ! Que Marseille en soit à mendier un bon résultat face à Tottenham pour terminer en tête de ce groupe et se qualifier, c’est l’échec absolu. C’est grotesque, impossible. Pas Marseille ! Ils sont en train de brader Marseille ces gens-là, les Longoria et Tudor. Je suis révolté contre eux ! », a t-il lâché sur RTL dans On refait le match. Un avis extrême et très singulier qui pourrait bien changer si les Marseillais se reprennent vite lors des grands rendez-vous qui les attendent : Tottenham en C1 puis l'OL et Monaco en Ligue 1.