OM : Longoria déniche un phénomène en D2 espagnole

OM : Longoria déniche un phénomène en D2 espagnole

Connu pour ses compétences sur le marché des transferts, Pablo Longoria suit la piste du jeune talent Alberto Moleiro. Le milieu offensif de Las Palmas pourrait compenser la longue absence d’Amine Harit. Du moins si le président de l’Olympique de Marseille parvient à devancer les cadors annoncés sur ce dossier.

Ça devrait bouger cet hiver à l’Olympique de Marseille. Toujours prêt à renouveler l’effectif, le président Pablo Longoria pourrait enregistrer plusieurs mouvements. Après le départ de l’attaquant Luis Suarez, prêté avec option d’achat à Almeria, celui de Gerson n’est pas non plus à exclure. Bien sûr, le milieu brésilien serait remplacé en cas de retour à Flamengo. Il faut également s’attendre à voir le club phocéen compenser la longue absence d’Amine Harit.

Moleiro plaît déjà aux cadors

Rappelons que le milieu offensif, titulaire indiscutable en première partie de saison, s’est gravement blessé à un genou avant la Coupe du monde 2022. A tel point que l’international marocain pourrait manquer le reste de la saison. C’est peut-être la raison pour laquelle l’Olympique de Marseille s’intéresse à l’Espagnol Alberto Moleiro. D’après le site de Gazzetta Express, le vice-champion de France en titre apprécie le profil du milieu offensif de Las Palmas (D2 espagnole).

Le jeune talent de 19 ans a disputé 20 matchs toutes compétitions confondues cette saison, pour un total de quatre passes décisives. Suffisant pour attirer de nombreux scouts puisque l’international Espoirs espagnol, déjà surnommé le « nouveau Pedri », et capable de jouer meneur de jeu ou sur les côtés, serait également suivi par le FC Barcelone, Liverpool, le Borussia Dortmund et par le Stade Rennais. A noter que la presse locale évoque une clause libératoire fixée à 30 millions d’euros pour ce petit joueur (1,69m) sous contrat jusqu’en 2026. Las Palmas sera donc en mesure de faire monter les enchères. Ce qui risque de refroidir Pablo Longoria.