OM : Lenglet hésite à cause des supporters

OM : Lenglet hésite à cause des supporters

Grâce aux relations du président Pablo Longoria avec le FC Barcelone, l’Olympique de Marseille tente d’obtenir le prêt du Français Clément Lenglet. Mais le défenseur central, poussé vers la sortie, est annoncé hésitant à cause des supporters olympiens.

Après Konrad de la Fuente l’été dernier, l’Olympique de Marseille pourrait de nouveau piocher dans l’effectif du FC Barcelone. Les portes du vestiaire catalan sont ouvertes pour Pablo Longoria qui connaît bien le directeur technique du Barça Mateu Alemany. Pour rappel, les deux hommes avaient travaillé ensemble au FC Valence, avant de conclure le transfert de l’ailier américain. Le président marseillais aurait donc demandé à son ancien collaborateur une liste des joueurs dont le Barça souhaite se débarrasser.

Ainsi, Pablo Longoria ne serait pas insensible aux pistes Miralem Pjanic et Martin Braithwaite. Mais c’est surtout Clément Lenglet qui intéresse l’Olympique de Marseille, affirme Sport. Le défenseur central serait considéré comme un réel atout en vue de la Ligue des Champions la saison prochaine. De plus, le Français a déjà évolué sous les ordres de l’entraîneur Jorge Sampaoli, qui le considérait comme un titulaire indiscutable au FC Séville. L’Argentin serait donc ravi de retrouver Clément Lenglet, que le Barça semble disposé à prêter sans obligation d’achat. En cause, l’absence d’offre pour un transfert définitif.

Lenglet n'oublie pas les Bleus

Tottenham serait bien intéressé par son profil, mais l’ancien Nancéien n’est pas une priorité. Il existe tout de même un obstacle pour le pensionnaire de Ligue 1. Toujours d’après le site catalan, le défenseur central « se méfie de cette option parce qu’il connaît parfaitement les problèmes de l’Olympique de Marseille en tant que club et avec une ferveur extrêmement forte ». A croire que l’hostilité parfois présente au Vélodrome ne rassure pas Clément Lenglet, pourtant prêt à quitter Barcelone afin de récupérer du temps de jeu et sa place en équipe de France avant le Mondial 2022.