OM : Le ménage continue, cet ancien chouchou s’en va

OM : Le ménage continue, cet ancien chouchou s’en va

En dépit de moyens annoncés comme limités, un peu comme tout le monde, l’Olympique de Marseille va s’activer cet été. Hiroki Sakai va en faire les frais.

Nouveau président, Pablo Longoria, qui regorge d’idées, et nouvel entraineur, Jorge Sampaoli, qui a aussi ses requêtes, le club phocéen va se bouger au prochain mercato. Cela signifie aussi dans un premier temps qu’il faudra faire de la place. Plusieurs joueurs prêtés ne vont pas rester, mais il y en a tout de même un parmi eux qui fait l’unanimité. Il s’agit de Pol Lirola, très actif dans son couloir droit et sur qui l’entraineur argentin compte. Résultat, après avoir été victime du repositionnement de Bouna Sarr la saison passée, Hiroki Sakai n’existe pas en comparaison de l’Espagnol. S’il a longtemps été le chouchou du Vélodrome, le Japonais a du mal à raviver la flamme, par son apport offensif limité et son alignement toujours aussi aléatoire en défense. Et pourtant, en 2018-19, les supporters l’avaient élu joueur de la saison en raison de ses solides prestations, et de son caractère bien trempé sur le terrain. 

A un an de la fin de son contrat, il va en tirer les conséquences et quitter l’OM cet été. La presse nippone dont le journal Nikkan Sport est catégorique, Hiroki Sakaï va retourner en J-League, et se rapproche des Urawa Red Diamonds, l’un des grands clubs historiques du championnat de son pays. Le marché des transferts, qui s’ouvre le 16 juillet au Japon, devrait permettre de boucler rapidement cette opération qui rapportera 1,5 ME à l’OM. C’est toujours ça pour le club provençal, qui avait fait venir son arrière droit gratuitement depuis Hanovre en 2016. A 31 ans, Sakai vit donc ses dernières apparitions sous le maillot marseillais, qu’il aura porté quasiment 200 fois depuis son arrivée en Provence.