OM : Le doc l'avoue, Payet a bien choisi l'OM devant les Bleus

OM : Le doc l'avoue, Payet a bien choisi l'OM devant les Bleus

Photo Icon Sport

Grand absent de l'équipe de France durant cette Coupe du Monde 2018, Dimitri Payet n'éprouve aucun regret par rapport à sa blessure contractée avec l'Olympique de Marseille.

Lors de son premier match en Russie, face à l'Australie samedi (2-1), les Bleus ont cruellement manqué d'un leader technique derrière les attaquants. Ce rôle aurait pu être donné à Dimitri Payet, qui avait été le patron de la France au début de l'Euro 2016, mais le joueur de 31 ans n'a pas été sélectionné par Didier Deschamps à cause d'une blessure à une cuisse. Une absence potentiellement évitable... Touché début mai, Payet avait effectivement pris un gros risque en disputant la finale de l'Europa League contre l’Atletico Madrid le 16 mai dernier (0-3)... avant de sortir coulé à la demi-heure de jeu au Groupama Stadium. Ce que le Réunionnais ne regrette pas, comme le confirme Franck Le Gall.

« Le risque que ça ne passe pas était franchement important. On savait qu'il ne pouvait pas tenir 90 minutes. Si, par miracle, il avait pu tenir une heure et apporter un maximum, c'était tant mieux pour lui et pour l'équipe. À Lyon, sa blessure ne s'est quasiment pas aggravée. Il sort car il se rend compte qu'il ne peut pas. Il nous a dit qu'il n'avait aucun regret d'avoir joué la finale. Il s'en sentait capable, il a bien fait, sinon il aurait eu des regrets. Même si on lui avait dit avant le match qu'il était dans les 23 et ne devait prendre aucun risque lors de la finale, il l'aurait jouée quand même. Il était Marseillais avant d'être Mondialiste », a lancé, sur La Provence, le médecin de l'équipe de France et de l'OM, qui avoue donc que le capitaine marseillais a mouillé son maillot jusqu'au bout, quitte à passer à côté de son premier et potentiel dernier Mondial. Des dires qui vont plaire aux fans de l'OM.