OM : La Provence fait les poubelles, le club dénonce

OM : La Provence fait les poubelles, le club dénonce

Photo Icon Sport

L’article à charge signé La Provence, qui a donné la parole à des anciens salariés anonymes pour lâcher quelques dossiers sur Jacques-Henri Eyraud, fait du bruit à Marseille.

Si les supporters de l’OM, René Malleville en tête, se sont emparés des réseaux sociaux pour dénoncer l’attitude du président du club phocéen, ce dernier a réagi par le biais de ses salariés. Le comité d’entreprise de l’OM a ainsi pris la parole dans un communiqué pour dénoncer cette attaque ciblée, qui provient d’un journaliste déterminé à se payer la tête de Jacques-Henri Eyraud selon eux.

« Nous n'acceptons pas qu’un journaliste instrumentalise les salariés pour régler ses comptes personnels avec le Président de l’OM. De plus, l’utilisation de l'anonymat stigmatise des salariés anciens ou actuels, dont on pourrait croire qu'ils se sont exprimés. La vie d’un club de football, et particulièrement l’OM, est certes mouvementée, mais cet article contient des éléments profondément malveillants et infondés qui ne sont pas acceptables. Cinq ans après l’arrivée de Frank McCourt et Jacques-Henri Eyraud, le club continue de se transformer et d’évoluer pour accompagner les changements de la société. Cela suscite parfois de profonds débats, des désaccords et quelques tensions légitimes, mais rien qui ne puisse justifier un tel article », a ainsi fait savoir le CE de l’OM, persuadé que La Provence continue de faire ses choux gras en tapant sur le club marseillais. Il faut dire qu’il y a peu, c’est André Villas-Boas qui a été la cible de propos critiques et surtout personnalisés de la part du média sudiste, ce qui n’a pas vraiment plu à l’intéressé, ni à une bonne partie des fans de l’OM non plus.