OM : La haine Marseille-Paris, Bernard Tapie est écoeuré

OM : La haine Marseille-Paris, Bernard Tapie est écoeuré

Photo Icon Sport

Si la rivalité entre l'OM et le PSG fait partie du folklore footballistique, et c'est tant mieux, Bernard Tapie est scandalisé par le caractère haineux de certains comportements.

Même si le Préfet des Bouches-du-Rhône est revenu à la raison et a finalement annulé vendredi son arrêté interdisant le port du maillot du Paris Saint-Germain dimanche à Marseille, les invectives ont volé via les réseaux sociaux entre supporters du PSG et de l’OM à la veille de la finale de la Ligue des champions. Pour Bernard Tapie, trop c’est trop, et tout comme il l’avait fait dans Le Parisien, l’ancien homme fort de l’Olympique de Marseille lance un appel afin que les fans des deux clubs se calment et ne sombrent pas dans la violence physique ou verbal. Désormais patron de La Provence, Bernard Tapie estime qu’un éventuel titre du Paris Saint-Germain doit au contraire motiver l’OM à revenir au sommet et pas seulement déclencher des clashs à n’en plus finir.

Bernard Tapie mouille le maillot pour défendre sa cause et ramener un peu de calme, ce qui n’empêche évidemment pas de se chambrer. « Y’en a marre ! Ça ne peut plus durer, on ne peut plus vivre dans cette haine. Quand je vois ces bagarres, ces tensions, j'ai envie de dire aux supporters parisiens : vous, soyez gentils, avant de frimer, gagnez la Coupe d’Europe, mais après, ça ne vous autorise pas à faire de la provocation mal placée auprès des gens qui supportent l’OM. Quant aux supporters marseillais, soyez fiers de ce que vous avez gagné. En plus, vous avez un slogan que personne ne pourra jamais vous retirer, c’est À jamais les premiers ! Mais de grâce, ne tombez pas dans la bêtise et la haine. Ce n'est pas digne de l’esprit marseillais (...) Qui est le meilleur avocat ? Qui est le meilleur médecin ? Qui est le meilleur journaliste ? Difficile à dire non ? En fait, il n ’y a qu’une seule activité humaine qui permet de départager des participants ou des acteurs, c’est le sport, mais à condition qu’on admette le résultat, qu'on le respecte (…) Et nous, Marseillais, ça doit nous motiver pour être de la fête la saison prochaine ou les suivantes. Redevenir premier ! J’ai passé toute ma vie à ça, à me battre comme un fou pour être le premier », explique Bernard Tapie, qui espère que tout se passera bien dimanche soir à Marseille.