OM : L’exemple Ayew en tête, Marseille s’active au mercato

OM : L’exemple Ayew en tête, Marseille s’active au mercato

Photo Icon Sport

Historiquement assez peu actif au mercato hivernal, l’Olympique de Marseille change ses habitudes en ce mois de janvier 2021.

Et pour cause, le club phocéen a d’ores et déjà ficelé deux opérations : le départ de Kevin Strootman en prêt au Genoa et la venue, également sous la forme d’un prêt, du latéral droit Pol Lirola. En parallèle, Pablo Longoria cherche bien sûr à recruter un avant-centre capable de secouer Dario Benedetto, catastrophique à Dijon samedi soir. Mais à en croire Le Phocéen, le directeur du football de l’Olympique de Marseille n’oublie pas les dossiers moins prioritaires, comme ceux des jeunes. Et pour preuve, l’Espagnol s’active pour trouver une porte de sortie, si possible en prêt et en Ligue 2, au jeune attaquant Marley Aké.

« Selon nos informations, l'OM s'active donc pour trouver à Marley Aké un challenge sportif intéressant, de préférence en Ligue 2. Autrement, un club qui lui permettra de jouer régulièrement et de progresser, avant de revenir à l'OM cet été » explique le média, pour qui un prêt de Marley Aké pourrait placer l’attaquant dans une situation similaire à celle d’un certain André Ayew il y a quelques années. « Il lui faudrait désormais acquérir de l'expérience afin de revenir plus fort. Un prêt est à l'étude pour cette 2e partie de saison. D'autres sont passés par là avant lui et en sont sortis grandis, voire transfigurés, comme André Ayew après son prêt à Arles-Avignon ou Cédric Carrasso après ces cessions provisoires à Crystal Palace et surtout Guingamp. Si un prêt est en général le début de la fin, ce n'est donc pas toujours une fatalité » peut-on lire. Reste maintenant à voir si des clubs sont intéressés et surtout, si le minot acceptera de quitter Marseille, où son temps de jeu est famélique.