OM : L'Europe s'arrache un crack à 11 ME, voilà Longoria !

OM : L'Europe s'arrache un crack à 11 ME, voilà Longoria !

Icon Sport

L'OM sera l'une des équipes à suivre lors du prochain mercato hivernal. Pablo Longoria est prêt à faire des sacrifices et à renouveler une partie de son effectif. 

Pablo Longoria ne veut pas chômer cet hiver sur le marché des transferts. Selon les informations de L'Equipe, le président de l'OM est ouvert aux départs de Pape Gueye, Gerson et Dimitri Payet. Trois joueurs qui n'entrent pas dans les plans du futur projet phocéen, ni d'Igor Tudor. Si ce dernier pourrait aussi se retrouver sur la sellette en cas de poursuite des mauvais résultats à Marseille, l'OM sait qu'un renouvellement de sa ligne d'attaque est primordial. Cette saison, les Phocéens ne peuvent pas bénéficier d'un grand réservoir de joueurs offensifs, capables de marquer des buts. Pour ne rien arranger, Bamba Dieng a longtemps été laissé sur la touche. Pour tenter de changer la dynamique offensive de l'OM, Pablo Longoria et son staff lorgnent sur quelques profils. Et un joueur plait particulièrement au club marseillais. 

Longoria prépare un gros coup pour cet hiver ? 

D'après les informations de Jeunes Footeux, l'Olympique de Marseille est sous le charme de l'attaquant colombien Jhon Duran. Le joueur de 18 ans fait le bonheur du Chicago Fire en MLS. Avec le club américain, Duran a inscrit cette saison 8 buts et délivré 6 passes décisives en 30 rencontres disputées. Il fait partie des plus grands cracks de son pays et compte d'ailleurs deux sélections en équipe nationale. Encore sous contrat jusqu'en décembre 2024, Jhon Duran ne sera pas bradé par Chicago, qui demande près de 11 millions d'euros pour le lâcher. Et dans ce dossier, l'OM ne manquera pas de concurrence. Des grands clubs européens comme Liverpool ou encore l'Atlético Madrid sont à l'affût. Avant de pouvoir songer à aligner une telle somme, la direction marseillaise devra vendre à bon prix. En plus des résultats, l'OM va devoir commencer à gérer son prochain mercato. Une qualification en huitièmes de finale de la Ligue des champions ferait un bien fou aux caisses phocéennes, qui empocheraient 9,5 millions d'euros.