OM : L'Arabie Saoudite va aider Marseille

OM : L'Arabie Saoudite va aider Marseille

Icon Sport

En fin de contrat avec l’OM en juin prochain, Boubacar Kamara est bien une piste de l’Arabie Saoudite à Newcastle.

Proche de rejoindre Newcastle à la fin du mercato l’été dernier, Boubacar Kamara est toujours une piste des Magpies. Mais les choses ont changé puisque l’actuel 19e de Premier League est passé sous pavillon saoudien avec une force de frappe financière sans égale en Europe. Ces dernières semaines, les pistes se multiplient pour Newcastle dans l’optique du mercato hivernal. Mais une piste semble toujours d’actualité au fil des jours, celle menant au milieu défensif formé à l’Olympique de Marseille, à savoir Boubacar Kamara. Selon les informations de Calcio-Mercato, les dirigeants de Newcastle ont toujours l’intention d’investir sur l’international espoirs français au mercato hivernal. Ciblé par la Juventus Turin et l’AC Milan, Boubacar Kamara fait donc l’objet d’un intense pressing de la part des Magpies.

Ultra-motivé à l’idée de recruter le taulier de Jorge Sampaoli à l’OM, Newcastle souhaiterait payer une indemnité de transfert à Marseille au mois de janvier afin de s’assurer le recrutement de Boubacar Kamara tandis que les clubs italiens, moins riches et qui travaillent donc forcément de manière différente, espéraient récupérer le Marseillais pour zéro euro en juin prochain. Newcastle pourrait donc contrarier les plans des cadors de Série A, sauf si Boubacar Kamara prenait la décision de refuser les Magpies, ce qui est encore possible puisque pour le moment, la position du joueur n’a pas encore filtré. Le 31 août dernier, Kamara avait refusé de signer à Newcastle dans le money-time du mercato mais le changement de dimension du club anglais pourrait faire évoluer la réflexion du natif de Marseille. Quoi qu’il en soit, l’intérêt de l’Arabie Saoudite pour le Français se confirme alors que ces dernières semaines, il se murmurait que Newcastle visait un autre joueur de l’OM en la personne de Duje Caleta-Car. Un intérêt qui pour le coup demande encore confirmation…