OM : Kamara, sa phrase choc qui enflamme Marseille

OM : Kamara, sa phrase choc qui enflamme Marseille

Dans la dernière ligne droite du mercato, Boubacar Kamara a fait l’objet d’offres concrètes de Newcastle et de Wolverhampton.

Un prêt payant à hauteur de 2,5 millions d’euros et une option d’achat estimée à 15 millions d’euros étaient évoqués pour Boubacar Kamara, en fin de contrat avec l’Olympique de Marseille en juin prochain. Conscient de la complexité du dossier, Pablo Longoria était d’accord pour laisser filer son minot, mais ce dernier a pris la décision de rester à Marseille. Mardi soir, Foot Mercato expliquait que Boubacar Kamara était pleinement concerné par le projet marseillais, ravi de la philosophie de jeu prônée par Jorge Sampaoli. Le problème pour l’OM est maintenant de savoir comment gérer la situation d’un excellent joueur en fin de contrat. A priori, une solution satisfaisante pourrait être trouvée puisque Kamara serait très ouvert à l’idée de prolonger d’un an afin que Marseille touche un transfert l’été prochain.

Kamara ne veut pas partir libre

Selon le journaliste Sacha Tavolieri, l’attitude de Boubacar Kamara fait l’unanimité en interne puisque l’international espoirs français aurait prononcé la phrase suivante. « Je sais ce que je dois à ce club, je ne vais pas faire une Flamini ». Pour rappel, l’ex-milieu de terrain de l’OM était parti libre de tout contrat à Arsenal il y a plusieurs années de cela. « Kamara veut que Marseille puisse bénéficier d’une manière ou d’une autre de son départ. Plus que jamais, sa prolongation est une possibilité concrète » a par ailleurs ajouté le journaliste belge, ancien intervenant dans l’After Foot sur RMC. Reste maintenant à voir comment Pablo Longoria gérera ce dossier dans les prochains jours, lui qui avait clairement fait savoir en conférence de presse qu’il avait horreur de compter dans son effectif des joueurs en fin de contrat. En prolongeant Boubacar Kamara, il assurerait ses arrières avec l’une des plus grosses valeurs marchandes de son équipe…