OM : Il y avait penalty pour l'OM, le patron des arbitres s'explique

OM : Il y avait penalty pour l'OM, le patron des arbitres s'explique

Photo Icon Sport

Dimanche soir, lors de la première période du match Nîmes-OM, Benoît Bastien n'a pas sifflé un penalty pour une faute évidente sur Valère Germain, victime d'un tirage de maillot XXL. Et le ton est forcément monté sur le pelouse gardoise et sur les réseaux sociaux, car tout le monde s'est demandé pourquoi l'arbitre n'avait pas été informé de cette faute par l'assistance vidéo. Dans les colonnes du Parisien, Pascal Garibian, directeur technique de l'arbitre, revient sur ce cas précis et avoue que cela a été une erreur. 

« Là, on est dans un exemple où il y a eu une déficience de communication entre la VAR et l’arbitre. C’est un axe à améliorer. En fait, le temps que l’information arrive aux oreilles de l’arbitre, la touche avait été exécutée. Or il y a un principe qui n’est pas lié à l’assistance vidéo. Une fois que le jeu a repris, on ne peut plus changer la décision », a confié le patron des arbitres français, qui a également reconnu que lors du match EAG-PSG l'attente, suite au but refusé à Guingamp, avait été beaucoup trop longue, 4 minutes s'étant écoulées en l'action et la décision. La VAR a visiblement encore des progrès à faire.