OM : Igor Tudor viré ? Longoria va surprendre !

OM : Igor Tudor viré ? Longoria va surprendre !

Icon Sport

L'OM débutera dimanche soir sa saison de Ligue 1 au Vélodrome. Et après une médiocre série de matchs de préparation, et des remous dans le vestiaire, Igor Tudor est attendu au tournant.

Après la rupture avec Jorge Sampaoli, Pablo Longoria n’a pas tergiversé longtemps avant de désigner Igor Tudor au poste d’entraîneur de l’Olympique de Marseille. Mais les débuts de l’ancien coach du Hellas Vérone sont compliqués, à la fois sur le plan purement sportif, le fiasco face à l’AC Milan ayant fait mal à tout le monde, mais également sur le plan relationnel. Si vendredi Dimitri Payet a voulu éteindre l’incendie en affirmant que les rumeurs sur une réunion exigée avec Pablo Longoria étaient fausses, alors que de nombreux médias et insiders ont dit le contraire, c’est cette fois un clash entre Mattéo Guendouzi, un vrai leader du vestiaire phocéen, et Igor Tudor, qui remonte à la surface. Dans cette saison qui verra l’OM retrouver la Ligue des champions, et au milieu d’une attente totalement dingue des supporters marseillais, Pablo Longoria doit savoir s’il prend le risque de débuter la saison avec l’entraîneur croate. Pour Nabi Djellit, la question ne se pose pas.

Longoria doit garder Tudor et secouer les joueurs

En effet, le journaliste de L’Equipe n’a aucun doute sur la décision du président de l’Olympique de Marseille, et il est d’accord avec Pablo Longoria qui a affiché ouvertement sa confiance à Igor Tudor. Pour Nabil Djellit, même si ce dernier n’est peut-être pas l’entraîneur qu’il fallait après Jorge Sampaoli, le patron de l’OM ne doit pas montrer des signes de faiblesse face aux joueurs. « Que Longoria se soit trompé avec Tudor en prenant un entraîneur au profil diamétralement opposé à Sampaoli c’est probable. Mais aujourd’hui c’est sa décision, et il n’a pas le choix, il doit le soutenir sinon ça va créer un fâcheux précédent. Imaginez qu’il suive l’avis des cadres et qu’il vire Tudor rapidement, le prochain entraîneur va se demander comment ça se passe à Marseille. En même temps, les cadres, ce n’est pas Tudor qui les a choisis, si Payet ne veut pas courir dans la méthode Tudor, alors il faut que Longoria aille au bout de sa logique sinon il va perdre politiquement », constate Nabil Djellit, qui pense que l'effectif ne colle peut-être pas avec le style d'Igor Tudor, mais que les joueurs doivent faire des efforts.