OM : Harit en plein doute, son avenir est flou !

OM : Harit en plein doute, son avenir est flou !

Icon Sport

Prêté à l’OM par Schalke l’été dernier, Amine Harit affiche un bilan décevant de 2 buts et 1 passe décisive à Marseille cette saison.

Avec seulement cinq titularisations en Ligue 1, l’ancien milieu offensif de Nantes n’a pas réussi à s’imposer comme un joueur majeur aux yeux de Jorge Sampaoli. Intrinsèquement, Amine Harit a pourtant toutes les qualités requises pour se faire une place dans le onze de l’Olympique de Marseille, où il y a toujours un trou à gauche. Mais pour l’heure, Amine Harit n’a pas pris le dessus sur Luis Henrique ou encore Konrad de la Fuente. Et lors de cette deuxième partie de saison, il devra composer avec un concurrent de plus en la personne de Cédric Bakambu. Tandis que son prêt en provenance de Schalke 04 n’est pas assorti d’une option d’achat, Amine Harit commence logiquement à se poser des questions sur son avenir. Interrogé par Maritima Radios, le Marocain a confirmé que pour l’heure, il ne savait pas à quelle sauce il allait être mangé l’été prochain.

Amine Harit ignore tout de son avenir

« Je n'ai jamais été dans cette situation. La plupart du temps, j'étais sur le terrain. C'est de l'apprentissage. C'est une saison importante avec de nombreux joueurs de qualité donc c'est normal que ça tourne » a indiqué Amine Harit, faisant référence à son rôle de remplaçant depuis le début de la saison à l’Olympique de Marseille, avant de poursuivre sur son avenir. « Ce sont des questions qui vont commencer à venir dans un ou deux mois. Je me sens bien ici, après le truc c'est que j'ai envie de jouer. Mais je ne me prends pas la tête, je suis encore sous contrat avec Schalke, donc il faudra voir ce qu'ils en disent aussi parce qu'ils vont peut-être remonter en Bundesliga. J'aimerais bien rester bien sûr, c'est un club historique, après il y a plein de choses à prendre en compte » a analysé Amine Harit, pour qui il est encore trop tôt avant de se positionner concrètement sur le mercato estival. Nul doute que Pablo Longoria et Jorge Sampaoli ont déjà, eux, une idée précise de ce qu’ils veulent faire avec Amine Harit…