OM : Gerson, le malaise se propage au Brésil

OM : Gerson, le malaise se propage au Brésil

A la peine depuis son transfert cet été, Gerson n’est pas épargné par les critiques du côté de l’Olympique de Marseille.

Malgré ses débuts compliqués à l’OM, le milieu de terrain de 24 ans conserve la confiance de Tite avec la sélection brésilienne. C’est ainsi que Gerson était titulaire aux côtés de Fabinho et de Lucas Paqueta face au Venezuela cette nuit (3-1). Malgré le succès du Brésil, grâce notamment à un but du capitaine parisien Marquinhos, la partie a encore été compliquée pour Gerson. En effet, le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille n’a pas brillé, ce qui ne va pas rassurer les supporters phocéens à son sujet. Journaliste pour la chaîne SporTV, le spécialiste du foot brésilien Leonardo Miranda a analysé le match de Gerson en profondeur. Et dans une série de tweets, il a été très cash sur le match médiocre du Marseillais.

« Il ne suffit pas d’être habile techniquement pour jouer au football. Le haut niveau demande plus de choses comme de la concentration, de l’intelligence de jeu. C’est ce qui manque à Gerson depuis longtemps et il l’a de nouveau montré avec sa mauvaise performance contre le Venezuela. Une grande partie de la bonne performance du Venezuela en première mi-temps est due à l’apathie du milieu de terrain brésilien à ce moment-là. Gerson lâchait en permanence la pression sur ses adversaires, il ne freinait jamais la progression de ses adversaires » analyse le journaliste brésilien avant de poursuivre.

Gerson, les critiques pleuvent à l'OM et au Brésil

« Gerson a pêché dans absolument tout. Mais lorsqu’il était proche de ses adversaires, il les a laissés passer. Fabinho et Gerson ont été très mauvais dès que le Brésil a perdu le ballon. Le plus souvent, Fabinho était en couverture et c’était à Gerson d’être le joueur au pressing et au contact. Il ne l’a jamais été » peut-on également lire sur le compte Twitter du journaliste brésilien, passablement agacé par le match qu'il juge catastrophique de la part de Gerson. De rudes critiques à l’égard du milieu de terrain de l’OM, qui va sérieusement devoir penser à élever son niveau de jeu s’il veut continuer à être titulaire avec le Brésil mais aussi à Marseille, où la concurrence est réelle à ce poste avec Gueye, Rongier, Kamara ou encore Guendouzi.