OM : Germain offert à Nantes, ce n’est pas si simple

OM : Germain offert à Nantes, ce n’est pas si simple

Photo Icon Sport

Auteur d’un but décisif face à Lille dimanche soir (1-1) à l’Orange Vélodrome, Valère Germain reste un joueur potentiellement sur le départ à Marseille.

Et pour cause, il ne reste plus qu’un an de contrat à l’attaquant de 30 ans, que Jacques-Henri Eyraud et Pablo Longoria n’ont aucunement l’intention de prolonger. En cas d’offre, l’Olympique de Marseille sera très attentif et ne retiendra pas Valère Germain. Depuis plusieurs mois, l’ex-attaquant de l’AS Monaco est sollicité par certains clubs espagnols, allemands et français. A en croire les informations obtenues par le journal L’Equipe, ce sont récemment les dirigeants du FC Nantes qui ont pris des renseignements sur la situation de Valère Germain, à la demande de Christian Gourcuff.

L’entraîneur des Canaris apprécie tout particulièrement l’avant-centre de l’Olympique de Marseille, qu’il souhaiterait associer à Kolo Muani dans son légendaire 4-4-2. Mais selon le quotidien national, il n’y a quasiment aucune chance que le deal aboutisse, pour une raison très simple. Le salaire colossal perçu par Valère Germain à Marseille, estimé à 300.000 euros mensuels, ne colle tout simplement pas avec les moyens de Waldemar Kita au FC Nantes. Malgré le bon feeling sportif entre Valère Germain et Christian Gourcuff et alors que l’OM accepterait sans doute de laisser filer l’ancien Niçois contre une indemnité de transfert extrêmement faible, celui qui est utilisé comme un ailier droit par André Villas-Boas devrait bel et bien rester une ultime saison en Provence. Reste à voir quel sera son rôle cette saison, alors que Marseille est sur le point d’enregistrer la signature d’un ailier supplémentaire en la personne de Luis Henrique, et alors qu’AVB a prévenu Pablo Longoria qu’il souhaitait recruter un second attaquant, plus axial cette fois, d’ici le 5 octobre prochain…