OM : Eric Bailly fait une énorme promesse

OM : Eric Bailly fait une énorme promesse

Icon Sport

L'OM a fait très fort cet été sur le marché des transferts. Parmi les recrues phares des Phocéens, on peut citer Eric Bailly, arrivé en provenance de Manchester United. 

Le visage de l'OM a considérablement changé cet été. L'arrivée d'Igor Tudor en lieu et place de Jorge Sampaoli a provoqué un coup de balai important dans l'effectif marseillais. Près de quinze joueurs ont débarqué sur la Canebière. Parmi les recrues notables, on peut citer Alexis Sanchez, Jonathan Clauss ou encore Eric Bailly. Il y a quelques années, le défenseur ivoirien était l'une des meilleures références du monde à son poste. Mais des pépins physiques lui ont joué des tours. Raison pour laquelle Manchester United ne s'est d'ailleurs pas opposé à son départ en prêt à l'OM. Car si Bailly reste un nom du football, les fans et observateurs proches du club phocéen sont en droit de se demander dans quel état de forme est de footballeur de 28 ans. 

Bailly n'est pas cramé 

Conscient des interrogations à son sujet, Eric Bailly s'est exprimé sur sa condition physique en conférence de presse. Et pour lui, aucune inquiétude à avoir. « Le président Longoria l’a souligné. L’envie de venir à l’OM, c’est l’apport du président qui m’a sorti des secrets dont je ne m’y attendais pas. C’était un grand ami de Marcelino, mon ancien coach. Du coup la conversation a été facile. Dans notre milieu, c’est compliqué de rassurer. Moi je suis bien physiquement. J’ai eu des problèmes de santé et des blessures mais c’était des années en arrière », a notamment indiqué le nouveau défenseur de l'Olympique de Marseille, qui aura certainement fort à faire avec ses partenaires ce mercredi soir lors du déplacement en Ligue des champions sur la pelouse de Tottenham. Eric Bailly en a aussi profité pour parler de la menace Harry Kane, qu'il a souvent affronté avec United : « C'est un grand attaquant mais on doit se concentrer sur notre équipe, on verra ce qu'on pourra faire mercredi ». L'OM va en effet devoir attaquer de la meilleure des manières sa campagne européenne, dans une groupe homogène avec les Spurs, le Sporting et Francfort.