OM : Durement menacé, Caleta-Car s'explique

OM : Durement menacé, Caleta-Car s'explique

Icon Sport

Trois offres pendant l’été, un salaire qui n’aurait pas baissé d’un pouce, Duje Caleta-Car devait être le grand partant du mercato à l’OM.

Le défenseur central a tout refusé, pas toujours pour des raisons sportives ou financières, mais simplement parce qu’il appréciait la qualité de vie en Provence. Il y a aussi une autre raison, plus cachée à cela. Le Croate a en travers de la gorge de le refus des dirigeants marseillais de le libérer l’hiver dernier, quand Liverpool lui a fait une offre et que lui se voyait déjà partir pour le nord de l’Angleterre. Entre vengeance et choix personnel, Duje Caleta-Car a mis l’OM le bec dans l’eau avec son refus de jouer à Wolverhampton, West Ham puis Valence. Pablo Longoria, en furie après son défenseur central, ne devrait pas laisser passer cette attitude, alors que le Croate avait expliqué avoir refusé des offres d’Angleterre pour privilégier la Liga, et finalement encore zapper la proposition tardive de Valence. La Provence révèle que Caleta-Car lui a bien fait comprendre que son choix n’était pas dicté par sa situation familiale, lui qui vient d’être père, avec une compagne qui adore les poses lascives sur Instagram au bord de la mer, ce qui aurait été délicat à faire au mois de septembre de l’autre côté de la Manche. Le Croate assure qu'il s'agit d'un choix sportif fait avec ses agents, et uniquement eux.

Le désir de l'ancien de Salzbourg est désormais d’aller chercher du temps de jeu alors que Jorge Sampaoli l’a totalement zappé en ce début de saison. Avec une défense à trois centraux,  « DCC » aura peut-être sa chance. Ou peut-être pas. La Provence explique que Pablo Longoria réfléchit à une sanction sportive contre son défenseur, et pourrait décider de l’envoyer avec la National 2 pendant quatre mois, jusqu’à la trêve hivernale. Une décision qui plomberait littéralement la valeur du joueur également, même si elle montrerait qu’il ne fait pas bon s’opposer à Pablo Longoria sur le mercato à Marseille. En tout cas, à l’OM, on a trouvé la tête de Turc de cette fin de mercato qui laisse Jorge Sampaoli et les supporters sur sa faim. Et Pablo Longoria n’a pas du tout aimé être freiné financièrement par l’absence de départs, alors qu’il avait encore beaucoup d’idées, comme Adam Ounas ou Hwang Ui-jo.