OM : Des joueurs de L2 en Ligue des Champions

OM : Des joueurs de L2 en Ligue des Champions

L'OM n'y arrive toujours pas en Ligue des Champions. Si les choses se passent mieux en Ligue 1, les critiques tombent sur certains joueurs de l'effectif olympien. 

Le beau début de saison en championnat est déjà oublié à l’OM, alors que la série victorieuse donnait des ambitions en vue de la Ligue des Champions. Au moins bien figurer dans une poule qui n’était clairement pas « de la mort ». Rien n’est fini, mais avec deux défaites et aucun but marqué, le club provençal ne répond pas aux attentes et se voit même moqué par les supporters des autres clubs en raison de sa série de 16 défaites en 17 rencontres de C1. Ces critiques, elles sont justifiées pour le consultant Jonatan MacHardy, intervenant pour RMC et qui ne se cache pas d’être un passionné de l’OM. Présent au Vélodrome cette semaine, le journaliste a pointé du doigt le niveau affiché par Leonardo Balerdi. Jorge Sampaoli l’avait éjecté du 11 de départ, mais Igor Tudor a décidé de lui faire confiance à plusieurs reprises cette saison, avec souvent un rendu décevant. Pour MacHardy, il faut arrêter les frais avec l’Argentin. 

Balerdi et Kolasinac pointés du doigt

« Il y a un point très important à soulever. Lorsque tu joues sans Mbemba qui est le taulier de la défense depuis le début de la saison et sans Gigot qui fait le travail malgré tout, c’est de suite plus compliqué. Bailly a passé son temps à rattraper les erreurs de Balerdi en première mi-temps. Au bout d’un moment, il le paye parce qu’il a répété les efforts et ça donne le but de Francfort. Un joueur n’a pas le niveau pour jouer à l’OM, c’est Balerdi. Il a le niveau d’un joueur de seconde division. Lorsqu’on le voit jouer du terrain, c’est encore pire qu’à la télé. Il n’est pas bon. Il court vite mais il ne sait pas faire un contrôle, il ne sait pas se placer. C’est quand même dramatique de jouer avec un seul bon défenseur central. Si Bailly n’était pas là, c’était la catastrophe. Balerdi et Kolasinac, ce n’est pas du niveau de la Ligue des Champions » a balancé le consultant de RMC, persuadé qu’il y a un réel problème dans l’effectif marseillais dès qu’un joueur du 11 de départ manque à l’appel. Notamment dans une défense centrale amoindrie.