OM : Coach à Marseille, ce n’est plus le même job pour AVB

OM : Coach à Marseille, ce n’est plus le même job pour AVB

Photo Icon Sport

Cet été, l’Olympique de Marseille a réalisé un choix audacieux en misant sur André Villas-Boas pour succéder à Rudi Garcia.

Globalement, le Portugais jouit d’une belle cote dans la cité phocéenne, en dépit de résultats très contrastés (Marseille est 8e de L1). Pour Frédéric Hantz, ancien coach de Bastia très attentif aux débuts du Portugais à l’OM, André Villas-Boas est surtout bien courageux de s’être embarqué dans ce projet sans grands moyens. D’autant que par le passé, AVB a toujours eu l’opportunité de réaliser de gros mercatos, que cela soit avec Chelsea, Tottenham ou le Zénith.

« Il arrive dans un club qui connaît une situation très difficile. J'exagère un peu, mais entraîner l'OM aujourd'hui, par rapport à ses précédentes équipes (Porto, Chelsea, Tottenham, Zénith Saint-Pétersbourg, Shanghai SIPG, des clubs qui possèdent des budgets transferts bien supérieurs à celui de l'OM), ce n'est plus le même métier. Ça a forcément un impact sur le management, sur le coaching, sur l'entraînement. Qu'il ait annoncé viser le podium est courageux de sa part » a commenté Frédéric Hantz dans les colonnes de La Provence. Autant dire que coach de l’OM, c’est un tout autre travail pour André Villas-Boas, lequel doit composer avec un effectif très réduit depuis le début de la saison.