OM : Clash entre anciens, Amoros incendie Boli

OM : Clash entre anciens, Amoros incendie Boli

Entre deux anciens défenseurs de l’OM au tempérament sanguin, ça barde dans cette période agitée pour le club phocéen. 

Ambassadeur de l’OM nommé par Vincent Labrune puis conforté par Jacques-Henri Eyraud après avoir demandé à ce que les anciens du club soient mieux représentés à Marseille, Basile Boli a disparu des radars dernièrement. Impliqué dans la candidature de Frédéric Thiriez à la présidence de la FFF, le buteur héroïque de la finale de Bari en 1993 a totalement ignoré la crise qui a violemment secoué l’OM ces dernières semaines. Les résultats sportifs, les difficultés financières, la vente du club, l’attaque des supporters, le changement de président, Basile Boli n’a pas souhaité attiser la polémique. Ou plutôt, selon Manuel Amoros, il s’est muré dans le silence pour éviter de perdre son poste. C’est ce qu’a dénoncé l’ancien défenseur de l’OM et de l’équipe de France auprès du média Football Club de Marseille. 

« Basile Boli, il est où? Il est à Paris? Il fait campagne pour Thiriez pour la fédération mais est-ce-que tu l’as vu pendant les évènements? J’aurais aimé qu’il prenne position et qu’il dise ce qu’il pense de la gestion d’Eyraud, de Longoria. Soit disant il est costaud, il est fier, mais vas y dis ce que tu penses, tu te fais virer, tu te fais virer, tu retrouveras un autre club. Il faut dire ce qu’on pense quelque fois non ? Quand je travaillais à OM TV, à un moment j’ai dit à Labrune que c’était un incompétent. Je me suis fait virer, mais au moins j’ai dit ce que je pensais », a livré Manu Amoros, qui aurait bien aimé que Basile Boli donne le fond de sa pensée sur les paroles de Jacques-Henry Eyraud, qui a réussi à monter presque tout le monde contre lui avait d’être remplacé par Frank McCourt.