OM : Cicco prendra un petit billet sur la revente de l'OM

OM : Cicco prendra un petit billet sur la revente de l'OM

Photo Icon Sport

C'est lundi que Giovanni Ciccolunghi, surnommé Cicco par ceux qui le connaissent,  sera officiellement intronisé président de l'Olympique de Marseille. L'ère Vincent Labrune sera donc définitivement terminée et c'est cet homme d'affaires italo-suisse de 72 ans qui va prendre les commandes d'un club très agité depuis plusieurs saisons. Dans le Journal du Dimanche, certains proches du dossier dressent un portrait contrasté de Giovanni Ciccolunghi, avec une vraie réussite lorsqu'il a fallu développer la marque Adidas en Russie, mais un peu dans le dur actuellement dans son nouveau business en raison du climat économique dans ce pays. « Ces dernières années, avec la chute du rouble, les affaires ont été moins florissantes. Giovanni Ciccolunghi a fermé ou cédé la plupart de ses adresses », explique le JDD, qui précise toutefois que le nouveau président de l'OM a quand même de quoi voir venir.

Evoquant la mission de Cicco à l'Olympique de Marseille, un proche de Margarita Louis-Dreyfus précise que ce dernier sera quand même intéressé à la partie. Et cela est probablement dû au peu d'enthousiasme qu'a suscité ce poste vacant de patron de l'OM. « Il y avait de toute façon peu de candidats au poste. Elle l’a choisi parce qu’il n’a pas d’agenda et ne risque pas de lui faire de l’ombre. Pour lui, diriger l’OM peut permettre d’éponger ses pertes dans les affaires via une petite commission quand le club sera vendu », explique l’interlocuteur du Journal du Dimanche.