OM : C’est pas l’heure des soldes, Eyraud s’agace

OM : C’est pas l’heure des soldes, Eyraud s’agace

Photo Icon Sport

En grande difficulté financière, l’OM a échappé au pire avec la sanction de l’UEFA dans le cadre du fair-play financier.

Le club phocéen s’en tire principalement avec une grosse amende et une partie de ses gains sera ponctionnée directement par l’instance européenne lors des deux prochaines saisons. En plus de cela, il faut toujours équilibrer le budget, plombé par des salaires colossaux qui empêchent le déficit de se combler. C’est pourquoi des ventes sont nécessaires cet été, même si les dernières rumeurs sont allées trop loin pour Jacques-Henry Eyraud. Quand ce dernier a lu récemment que Florian Thauvin partirait contre un chèque de 20 ME, ou qu’une porte de sortie était cherchée pour Dimitri Payet et son salaire XXL, le dirigeant olympien a tenu à répondre ce mardi matin sur les ondes d’Europe 1.

« Il n’y a pas de grandes soldes à L’OM, pendant quatre ans on a connu des échecs, mais aussi des succès. Comme une finale d’Europa League, et là une participation en Ligue des Champions. Bien sur, Payet, Mandanda, Thauvin, porteront le maillot de l’OM la saison prochaine », a promis le dirigeant marseillais, qui sait que la braderie concernant plus des joueurs de second plan comme Mitroglou, Germain ou Strootman, et des éléments à forte valeur marchande comme Kamara, Sanson ou Caleta-Car. Mais pour l’heure, JHE le sait très bien, annoncer des départs en masse aurait un très mauvais effet sur les futures négociations, sans parler du moral des supporters, qui s’attendent déjà au pire pour cet été.