Info : Bernard Tapie au plus mal, c'est la triste réalité

Info : Bernard Tapie au plus mal, c'est la triste réalité

Photo TF1

Souffrant depuis trois ans d'un cancer de l'estomac et de l'œsophage, Bernard Tapie passe des moments difficiles comme il l'a lui même confié sur TF1.

Aussi fort mentalement soit-il, Bernard Tapie n’est qu’un homme, et l’ancien patron de l’Olympique de Marseille ne peut se cacher la gravité de la maladie qui depuis 2017 l’affaiblit jour après jour. Témoignant sur TF1, Bernard Tapie a été fidèle à ses habitudes en ne masquant rien de sa situation médicale et de l’évolution de son double cancer de l'estomac et de l’œsophage. « Je suis au plus mauvais point depuis le début de ma maladie. C’est d'autant plus dommage que mes tumeurs avaient baissé de 70% après un traitement expérimental expérimenté en janvier. Et puis je me suis senti pas bien du tout au début de l'été, on a fait un scanner de témoin et là, on a découvert 20% de nouvelles tumeurs et mes anciennes avaient doublé. Donc on a été obligé d'arrêter et on a cherché un autre traitement expérimental, puisque les traitements classiques ne marchent pas. On en a tenté un autre sur l'immunothérapie, mais je viens de faire le scanner et elles ont encore doublé de volume », a reconnu, sans détour, l’ancien homme fort de l’OM.

Mais si sa situation est grave, Bernard Tapie, âgé de 77 ans, ne veut surtout pas baisser le bras face au cancer, même s’il admet tout de même avoir peur de ce qui l’attend. « J'ai peur à l'attente du résultat d'un examen, et puis dès qu'il tombe, il tombe. Mais avant qu'il arrive, je suis angoissé (…) C’est pas pour ça que je suis foutu. On se bouge, on ne reste pas allongé, on évite les anti-douleurs, bref on fait tout pour rester intact », confie Bernard Tapie, qui doit en même temps que ses graves problèmes de santé gérer ses soucis avec la justice dans le cadre d’un procès pour escroquerie où le procureur a réclamé 5 ans de prison à son encontre.