OM : Arkadiusz Milik, la révélation qui change tout au mercato !

OM : Arkadiusz Milik, la révélation qui change tout au mercato !

Icon Sport

Remplaçant sous les ordres de Jorge Sampaoli à l’OM, Arkadiusz Milik aura l’occasion de se relancer avec Igor Tudor.

Ces dernières semaines, l’international polonais de l’Olympique de Marseille a régulièrement été annoncé sur le départ. Proposé dans plusieurs clubs italiens, Arkadiusz Milik a finalement de bonnes chances de rester à Marseille. Et pour cause, la philosophie d’Igor Tudor pourrait convenir davantage au Polonais. Surtout, sa situation contractuelle n’incite pas vraiment au départ. En marge de la conférence de presse de présentation d’Igor Tudor à Marseille ce mardi midi, Pablo Longoria a dévoilé que Milik était encore sous contrat avec l’OM pour trois ans, soit jusqu’en juin 2025. Une véritable révélation car dans à Marseille, les observateurs pensaient plutôt que le Polonais était en fin de contrat en 2023. Une information qui change tout après le prêt avec option d’achat de Milik en provenance de Naples, qui s’est donc transformé en transfert définitif.

Milik sous contrat avec l'OM jusqu'en 2025

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Arek Milik (@arekmilik)

« Il est en fin de contrat en juin 2025. Comme avec tout changement de coach, les joueurs doivent gagner leur confiance. Il y a beaucoup de choses qui changent » a lancé Pablo Longoria, qui a par ailleurs évoqué la situation d’Alvaro Gonzalez, un autre joueur qui n’était plus vraiment désiré par Jorge Sampaoli. Pour l’Espagnol en revanche, rien ne va changer. « Pour Alvaro, la situation est la même. On continuera sur la même logique ». Enfin, le président de l’OM a laissé entendre que le mercato allait être très animé à Marseille avec plusieurs recrues attendues dans les semaines à venir. « On veut améliorer le niveau de l'effectif. Mais toutes les équipes au monde ont la même stratégie » a expliqué le président de l’Olympique de Marseille, lequel a bien l’intention de donner à Igor Tudor les moyens de réussir en Provence.