OM : Après la guerre, Marseille lance un projet avec ses ultras

OM : Après la guerre, Marseille lance un projet avec ses ultras

Icon Sport

Après s’être complètement coupé de ses supporters sous la présidence Eyraud, l’Olympique de Marseille de Pablo Longoria a décidé de recoller les morceaux en lançant un projet avec ses ultras.

Il y a quelques semaines encore, les supporters du club phocéen étaient en plein rejet de l’OM, quand le président Eyraud multipliait les sorties maladroites à propos des Marseillais. Mais depuis que JHE a pris la porte, au profit de Pablo Longoria, le dialogue est revenu entre la direction marseillaise et ses fans. Des discussions qui ont abouti sur un nouveau projet commun, que l’OM a officialisé ce vendredi soir, autour de trois verbes : associer, structurer et coopérer.

Un projet commun avec les ultras

« Associer les groupes à la vie sportive du club : Favoriser la venue à leurs adhérents lors de séances d’entraînement, organiser des rencontres régulières avec les dirigeants et joueurs, présenter les nouveaux joueurs aux groupes, mettre en place une fête des Supporters, sont autant d’actions inscrites pour la réalisation de ce nouveau modèle de collaboration. Ainsi, par ces actions, tout membre du secteur sportif s’imprégnera dès son arrivée du devoir d’exigence et d’exemplarité en portant le maillot de l’Olympique de Marseille.

Structurer la relation entre les groupes de supporters et le Club par la mise en place d’organes de concertation et de discussion réguliers tels que le Comité Match et le Conseil Stratégique des Supporters : Fondé sur le respect de la liberté d’association et de la philosophie propre à chaque groupe de supporters, l’Olympique de Marseille s’engage, par la mise en place de ces réunions régulières, à favoriser une relation pérenne et stable avec ce pilier du club dans le respect des engagements pris par l’actionnaire.

Coopérer au développement des associations reconnues par l’Olympique de Marseille : L’amélioration des conditions d’accueil et de déplacement des supporters lors des rencontres de l’Olympique de Marseille, la lutte contre les interdictions des déplacements des supporters, le développement d’actions caritatives communes, sont autant d’engagements pris par l’Olympique de Marseille », peut-on lire dans le communiqué de l’OM, qui précise que les associations reconnues (CAOM, CU 84, DODGER’S, FANATICS, MTP, WINNERS, HANDIFAN CLUB) ont accepté ce projet.

Un retournement de situation heureux pour McCourt

Un changement significatif qui fait plaisir à Frank McCourt. « J'ai été très heureux de rencontrer les leaders des groupes de supporters à Marseille lors de ma visite début mars. Ils ont manifesté leur volonté de travailler ensemble pour construire un plan reconnaissant l'importance des supporters pour le succès de l'OM et dénonçant le recours à la violence. Nous sommes convenus à ce moment-là de nous asseoir à la même table pour parvenir à un nouvel accord. Je me réjouis de ce qui a été accompli depuis ce moment sous la responsabilité de Pablo en lien avec les groupes. Cela a permis de définir un accord posant les bases d'une relation plus étroite entre le club et ses supporters. C'est ainsi que nous construirons, ensemble, un nouveau chapitre pour l'OM, plaçant les supporters au cœur du club », a lancé le propriétaire américain de l’OM. Cette nouvelle va en tout cas plaire à tous les Marseillais, au moment où Jorge Sampaoli est en train de redonner vie au groupe olympien.